• 2016 : Cap au Sud

     17 décembre 2016: Chugach va quitter Pasito Blanco (Gran Canaria) vers le 12 janvier 2017, à destination du Brésil. Hivernage prévu mi mars à Marina Bracuhy près d'Angra dos Reis au S de Rio de Janeiro.

    29 octobre 2016: Faux départ. Chugach est fin prêt, mais des soucis d'organisation empêchent le départ des Canaries sur le planning prévu. Chugach va rester quelques semaines à Pasito, où il est bien gardé.

     Madère Canaries

    1-2-3 septembre :

    Dernière soirée à Pasito, Gérard apporte le champagne et nous trinquons à la santé des marins dont un certain FF.

    2016 : Cap au Sud

    Visite de Las Palmas, rencontre avec les lézards géants (80 cm !) , et première( ?) descente à ski de la dune de Maspalomas.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    31 août : Traversée vers Pasito Blanco à Gran Canaria où Chugach va passer 6 semaines. La plus ventée de ces 2 derniers mois, 30-35n, parfois plus, 3 ris et demie trinquette, au près bon plein. Nous sommes chaleureusement accueillis par Gérard qui réside ici à l'année.

    2016 : Cap au Sud

    29-30 août : Visite de Ténérife, des champs de lave du volcan Teide au village pentu de La Orotava.

    2016 : Cap au Sud

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Plus on monte, moins c’est construit.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Pour Ghislain, un peu de kite surf à El Medano.

    2016 : Cap au Sud

    28 août : Traversée vers la marina de San Miguel sur Ténérife

    26-27 août : Déplacement vers le SW de la Gomera, mouillage dans la baie de Cantera, où se trouve une usine de poisson désaffectée.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    25 août : Visite de la Gomera en voiture de location en laissant Chugach dans la sympathique marina de San Sebastian.

    2016 : Cap au Sud

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    23-24 août : Départ vers la Gomera avec un petit détour par Selvagem Pequina où nous laissons Ananda.

    2016 : Cap au Sud

    Arrivée à la Gomera le 24 au matin avec un bon vent de N entre les iles.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    21-22 août : Aux iles Selvagem sur les traces du Captain Kidd et de son trésor.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    C’est la relève des équipes militaires et scientifiques, nous sommes 3 bateaux au mouillage le 2e jour.

    2016 : Cap au Sud

     Ascension du Pico de Atalaia (140m !) avec l’équipage de Ananda et 2 sympathiques gardes de l’ile, au milieu des cagaras (puffins cendrés) et de leur progéniture. Beaucoup de lézards curieux au milieu de la végétation rabougrie.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Bigorneaux aux apéritifs !

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    19-20 août : Nous voilà repartis vers les Desertas, arrivée à 17h quand le dernier bateau de touristes s’en va. On prend contact avec les gardes qui nous invitent à une visite de l’ile le lendemain. Et nous indiquent une grotte sous marine de toute beauté.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Toujours pas de phoque, mais selon le dernier comptage ils sont 37 sur l’ile qui est grande !

    2016 : Cap au Sud

     

    Les chèvres ont tout mangé et sont en cours d’éradication, comme les souris. 3 types d’oiseaux nichent sur l’ile , dont le pétrel de Bulwer.

    2016 : Cap au Sud

     

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    Départ en milieu de matinée pour les Selvagem à 150nm.

    18 août : Visite d’une partie de Madère, ascension du Pico Ruivo le point culminant à 1860m. Un petit air de Réunion..

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    Déjeuner à Porto da Cruz avant une montée en voiture au Cabo Girao, 600m verticaux au dessus de la mer.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    17 août : Chugach est réparé. Un grand merci à la demie douzaine de personnes qui sont intervenues pour permettre une réparation rapide : Nicolas, Edouard, Laurence, Fred, Damien et Véro. Un petit mot pour décrire la logistique de compétition qui a permis de réparer aussi vite : Nicolas de North Cherbourg a remis un morceau de rail de GV à son fils Edouard qui rentrait à Paris le 15 août. Fred d’Aries à fait livrer un guindeau de chez Tecmar le samedi matin du 13 août, remis par Damien à Laurence, Laurence à Edouard, et Edouard  a remis tout cela à Véro Gare St Lazare , laquelle Véro a rejoint Chugach le lendemain à Madère avec dans ses bagages ! Le guindeau pèse 14kg… Nous avons réussi à réparer l’ancien (joint spi trouvé sur place), mais avons finalement remonté le nouveau.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    Bruno est rentré en France, Véro, Laurence et Ghislain sont arrivés .

    De Lisbonne à Madère

    12 août au matin : La météo annonce que les vents vont se renforcer, on décide de rentrer sur Madère sous trinquette seule, appuyé sur le moteur quand le vent mollit. On rejoint la marina de Quinta do Lorde à l’E de Madère.

    2016 : Cap au Sud

     

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Démontage du guindeau, c’est le joint spi du carter qui a fuit dans le moteur et créé le problème électrique. Heureusement la marina est magnifique, le personnel sympathique et le shipchandler français ! Début d’une course conte la montre et le week-end du 15 août pour trouver les pièces détachées des 2 appareils…Qui sera racontée plus tard.

    11 août : Départ pour les Iles Desertas. Avec l’espoir de voir des phoques moines parait-il joueurs….

    2016 : Cap au Sud

     

    Le vent monte progressivement. 14h, en arrivant aux Desertas au moment d’affaler la drisse de GV se coince, on tire…et on casse le chariot de têtière. Bon , on va au mouillage où ça souffle à 30n (catabatiques) pour réparer… et le guindeau refuse de fonctionner !! Ou plutôt il est anémique (lent). Prise de la bouée du corps mort des gardes. Analyse de la situation et des causes des soucis.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    On passe la nuit là , à 10 ou 15 m des falaises ! C’est magnifique mais ça souffle dur par moment et on ne dort pas beaucoup, heureusement le corps mort est très bon et prévu pour plus gros que nous. Mais les phoques moines ne viennent pas nous voir.

    10 aout : Visite de Porto Santo en attendant le permis pour aller aux Desertas. Ca souffle au mouillage (25-30n). Ascension du Pico Castelo.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    6-9 août : Traversée vers Porto Santo, la petite sœur de Madère dans son archipel. 20n de vent portant sous un grand soleil ! Les 450m sont avalés à 7n de moyenne. A 100m de Madère les poissons volants font leur apparition. Depuis le passage du Cap St Vincent, l’eau est chaude, 24-25°C.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Porto Santo est sympa mais la place est rare et le vent bien fort. On va essayer d'avoir un permis pour les Desertas.

    4 août : 85 m vers le S sous spi pour passer le cap St Vincent et arriver en Algarve. Fidèle à sa réputation, ça souffle sous le cap, près de 30n au portant. Mouillage le soir dans la très belle Ensenada de Sagres.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    5 août : Déplacement vers Lagos pour préparer la traversée sur Madère demain. Sous les belles falaises de l'Algarve.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    Port très cher et wifi pourri, pas sûr de charger les photos...

    De Vigo à Lisbonne

    2 aout: Sandrine descend et nous attendons Bruno et Hubert.

    1er août : Du vent portant pour arriver sur l’embouchure du Tage et trouver une place au centre ville à Doca de Alcantara.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    31 juillet : Un dimanche à Peniche.

    30 juillet : Passage par les iles Farileoes, difficiles à mouiller,

    2016 : Cap au Sud

    Avant d’arriver aux iles Berlenga où nous mouillons devant le monastère de St Jean Baptiste.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    29 juillet : Nazare est connu pour ses grosses vagues, dont « la plus haute du monde à avoir été surfée ». C’est calme aujourd’hui, les pêcheurs sont au ras du phare.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Visite de Alcobaça, l’abbaye du tombeau de la Reine Morte

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Tomar, le château des templiers

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    et Obidos.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    28 juillet : Nous sommes à Nazare où nous allons louer une voiture pour visiter les environs.

    27 juillet : Départ à 6h00 du matin. Brouillard à couper au couteau, on voit à peine les digues du port. Houle. Le vent ne rentre timidement que vers 15h. Spi jusqu’à Figuiera da Foz. Beau marché.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    26 juillet : Entretien des winches, courses, etc. Nous croisons Antoine sur Felix (voisin du ponton F à Cherbourg) et l’ovni 365 Entre-Cotes qui descend aussi vers le S.

    25 juillet : Visite de Porto sous un soleil harassant. Des rives du Douro jusqu’en haut de la tour.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Au retour, marché à Povoa. Les pousse-pieds sont à 5 € le kg ! Ce soir poulpe et percebes.

    2016 : Cap au Sud

    24 juillet : Après un départ dans les calmes on envoie le spi, et 45 miles plus tard nous voilà au Portugal dans la petite ville de Povoa do Varzim.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    L’eau est maintenant à 14°C, comme en Ecosse. Accueil très sympathique à la marina, qui en plus n’est pas très chère. Et nous avons enfin un wifi qui fonctionne bien, le premier depuis que nous avons quitté la France. La fin de la ligne de métro de Porto arrive à Povoa, nous allons donc rester 2 jours pour visiter Porto.

    23 juillet : Après une opération maintenance fructueuse sur la pompe à eau douce, on part visiter Baiona. Mouillage devant le port. L’un des titres de gloire de Baiona est d’avoir accueilli la Pinta à son retour des Amériques. Visite de la ville et du parador. Tout très beau mais que de monde !

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Et comme en plus le mouillage est rouleur, on renonce à diner au restaurant et on va mouiller en face au calme à Panjon où nous ne sommes que 3 bateaux.

    22 juillet : Nous ne sommes plus que 3. Après une descente au marché, nous partons visiter les Iles Cies à l’entrée de la baie de Vigo. Parc national, il faut une semaine pour obtenir un permis, on fera sans… Nous essayons la baie S de l’ile San Martin mais cela remue trop. Nous mouillons finalement devant la plage, parallèle au vent mais protégés par l’ile du Nord. Très belle ile. Nous sommes 5 bateaux, à l’ile du Nord il y en a 25 !

    En fin d’après midi, déplacement vers un mouillage protégé pour la nuit dans Ensenada de Barra occupé par un camp de naturistes. Débarquement difficile (à cause des vagues, pas des indigènes), on casse une rame.

     De la Corogne à Vigo

    17 juillet : Nous voilà repartis au moteur. Après 2 jours d’attente, les bagages de Sandrine ont fini par arriver. Cela nous a permis de tester plusieurs restaurants autour de la place Maria Pita et de visiter la Corogne et ses nombreuses églises.

    2016 : Cap au Sud

     

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

    Passage obligé devant la tour d’Hercule.

    2016 : Cap au Sud

    Le soir à Corme nous sommes 11 au mouillage, un record pour Chugach !

    18 juillet : Toujours pas de vent pour aller à Muros. Le brouillard nous tombe dessus mais se lève pour l’arrivée.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Ville agréable, percebes et palourdes  pas trop chers. Au matin les pêcheurs de palourdes sont derrière Chugach.

    2016 : Cap au Sud

    19 juillet : Nous décidons d’aller visiter Noia au fond de la Ria de Muros. C’est compliqué, il faut y aller à mi marée en passant entre les bancs de sable qui bougent, et mouiller devant un chenal maintenant envasé (et de toute façon barré par un pont qui n’était ni sur la carte ni sur le guide !) pour terminer le dernier mile en annexe. Jolie ville romane.

    2016 : Cap au Sud

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Finalement on décide de ne pas passer la nuit dans le chenal, et on ressort pour mouiller au NE de l’ile Crebra, protégés par l’ile, la terre et des parcs à moules. Au diner Guacamole, percebes et carpacio de bar et maquereau pêché la veille.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    20 juillet : Calme plat à nouveau.

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    On mouille sous l’Ile Salvora, parc national .

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Avant de termniner à Ensenada del Sur à San Xulian, port de pêche actif.

    21 juillet : Mouillage pour déjeuner et plonger dan une petite baie à l’entrée de la baie de Vigo. En fin d’après midi on est à la marina Real de Vigo. Excellent diner de fruits de mer. Bernard descend.

    De Gijon à la Corogne

    8 juillet : Départ matinal de Gijon dans la brume et la bruine…mais en T shirt. Chugach n’a pas l’habitude! Calme plat jusqu’à Cudillero 25 nm plus loin. Entrée tortueuse, accueil encore sympathique. Et vers 17h en fin de sieste le ciel se déchire. Village magnifique bien que très touristique.

    2016 : Cap au Sud

    9 juillet : Déplacement au moteur jusqu’à Luarca. Jolie ville au bord d’un rio. Les bouts de 100m sortent de leurs bidons et sont mis à contribution pour s’amarrer au quai.

    2016 : Cap au Sud

    10 juillet : Toujours pas de vent pour aller à Ribadeo. Très belle ville dans un bel estuaire. Matelotage sur le bout dehors et la sous barbe.

    2016 : Cap au Sud

     2016 : Cap au Sud2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

    11 juillet : Enfin un peu de vent jusqu’à Celeiro. 12 Juillet : Mouillage à Carino. Le casier donne un poulpe . 13 juillet : Mouillage à Cedeira dans une baie entourée d’eucalyptus. Carénage en plongée. Nous sommes rejoints par Resolution, l’Aquavit du Club Nautique Orléannais qui apporte le dessert et le Loupiac !

    2016 : Cap au Sud

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

    14 juillet : Déplacement au portant sous le soleil vers la Corogne pour un changement partiel d’équipage. Le bateau est en forme. Claude descend et nous dinons avec sa femme Christiane et ses amis Dominique et Anne.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    15 juillet: Bruce est parti, avitaillement en attendant Bernard et Sandrine. 

    De Cherbourg à Gijon

    Après une préparation active, Chugach est prêt à prendre la mer. Le bateau est plein à ras bord de pièces de rechange et d’outillage, voiles et bouts d’amarrage remplissent la soute à voile.  Christian et Claude sont à bord et trouvent encore quelques petits travaux de matelotage à faire en attendant Bruce pour un appareillage le 1er juillet.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     



     

     

     

    Bruce est arrivé comme prévu pour déjeuner. Après midi tranquille à peaufiner.

    2016 : Cap au Sud

     Laurence vient nous dire au revoir et nous apporte une bouteille de Pommeau et Fred 2 bouteilles de vin.

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    1er juillet 9h : Départ sous la pluie de Cherbourg. 20n dans le nez. On prend le Ras Blanchard avec le courant qui nous emmène à Sark où l’on s’arrête pour la nuit à la Grève de le Ville. Excellent Chorey les Beaune de Fred à l’apéro.

    2016 : Cap au Sud

    2 et 3 juillet : Toujours 20n de vent dans le nez quand on quitte Sark. 30h de louvoyage pour atteindre Ouessant / Baie du Stiff. Le dauphin résident, Randy, nous joue des tours et essaie de nous empêcher de prendre la bouée ! Il donne un coup de tête dedans quand la gaffe va la crocher !

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    4 juillet : Visite de Ouessant à vélo, très sympa. Musée magnifique sur le thème des phares dans le phare de Creach’

    2016 : Cap au Sud

    5 juillet : Départ 9h dans un vent de NW mollissant. Catapultés à 15n sur le fond sous génois dans le Fromveur en passant Kereon, nous voilà sortis de la Manche.

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Au large d’Ar Men un passager monte à bord. Un 2e le rejoindra et ils resteront près de 24 heures !

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud 

     

     

     

     

     

    On contourne l’anticyclone par l’est, tantôt sous spi, tantôt au moteur, pour arriver 2 jours plus tard le 7 juillet à Gijon.  Bon accueil et jolie ville !

    2016 : Cap au Sud

    2016 : Cap au Sud

     

     

     

     

     

     

    Excellent diner pendant France Allemagne.


  • Commentaires

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :