•  

     

    Objectif : Les sommets de la Baie Marguerite dans le S de la péninsule antarctique. Cette grande baie est située par 68°S et 68°W. Ses nombreuses iles, et les côtes qui la bordent, présentent de nombreux sommets culminants entre 1000 et 2000 m qui sont d’excellents objectifs de ski alpinisme. Son accès n’est pas simple et ne se fait que par la mer, en traversant le Drake. Soit depuis Ushuaia/Puerto Williams (800 nm), soit depuis Stanley aux Falklands (1100nm).

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Cette expédition, montée par Jean Bouchet (jeanbouchetguide@hotmail.fr), guide-explorateur-torcheur dans l’âme, a été rendu possible grâce à Jérôme Poncet et son Golden Fleece (golden.fleece@horizon.co.fk).  Golden Fleece est un ketch de 20 m en acier aux  échantillonnages de coque généreux, équipé d’un moteur de 235ch. doté de 12000 l de réserves de fuel. Avec ce bateau, dans des conditions raisonnables, Jérôme pousse des floes de 15m de diamètre ! En nous rendant en Baie Marguerite en fin d’été austral, les nuits ne sont pas encore longues, et nous espérons des conditions de glace de mer pas trop compliquées.  Jean en est à sa 3e expédition en péninsule antarctique, comme Philippe.  3 autres d’entre nous sont aussi des récidivistes, sans compter Jérôme au lourd passé de multi-récidiviste : Jérôme navigue depuis 40 ans dans le Grand Sud et est l’un des meilleurs connaisseurs de la zone.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    L’équipe comprend 11 personnes. De gauche à droite et de haut en bas : Jérôme, Nelly, Olivier, Marie-Hélène, Pauline, Paule, Jean, Philippe, Alexandre, Franck, Grégoire. Grégoire est marin professionnel et passionné de biologie marine. Nelly est artiste peintre et cuisinière officielle … lorsque Jérôme ne fait pas un hold-up sur les fourneaux. Cuisine inventive et variée, à base des produits de la ferme de Jérôme (moutons, rennes, betteraves), des produits du jardin du gouverneur des Falklands (salade, navets, poireaux), des eaux des Falklands (« mullets », calamars), de Géorgie (krill).

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Peu de voiliers viennent jusqu’en Baie Marguerite. Citons Damien 2 sur lequel Jérôme et sa femme Sally ont hiverné en 1979, et Graham en 1982 pour une expédition de ski alpinisme. Sur la vingtaine de voiliers qui visitent tous les ans la péninsule antarctique, seuls 1 ou 2 parviennent en Baie Marguerite.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Les 8 skieurs alpinistes quittent Paris le 11 février 2016. Après 2 jours de voyage avec une escale à Santiago, l’équipe arrive à Mount Pleasant, aéroport militaire des Falklands. Embarquement sur le Golden Fleece au port de Stanley, accueillis par Jérome, Nelly, Greg, Florence et un bon diner.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Dimanche 14 février en fin de matinée, départ de Stanley en traversant une flotte de pêche  taiwanaise de calamars. Manchots papous et dauphins de pills à la sortie de la baie de Stanley.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Vent dans le nez toute la journée et lundi. Mardi matin premier coup de vent à 50 n, qui baisse ensuite. Le vent reste établi entre 30 et 40n toute la journée. Toujours dans le nez. Creux de 7m. Mercredi le vent a un peu adonné et beaucoup baissé, on est travers et on croise notre premier iceberg  par 59°40’S sous un grand soleil. Jeudi, les Shetlands du S, Livingstone et Snow Islands sont en vue.  Toujours plus d’icebergs.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Vendredi : Temps gris, vent du N, brouillard. Descente vers le S toute la journée, nombreuses baleines. En fin de journée nous sommes à couple du Hans Hansson (le bateau de Dion, un des fils de Jérôme) à Cuverville pour livrer des courroies et récupérer des œufs et une caméra automatique. Phoques crabiers, léopard, manchots papous…

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Et un beau et excellent notothénia.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Samedi 20 : On repart. Vent de N, il pleut, on continue à descendre le Gerlache. Arrèt à Bryde Island dans le Ferguson channel, où réside une colonie de manchots papous.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Puis entrée dans le canal de Lemaire gardé par le fameux Cap Renard.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Et on débouche dans le Penola Strait pour mouiller aux pieds du Demaria, petit sommet à 630 m aux pentes soutenues qui est notre première sortie à ski. Nous sommes 3 à l’avoir déjà fait. La photo qui suit a été prise lors de mon passage en 2014.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Neige transfo, de à peine revenue en haut, à un peu molle en bas, agréable.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain , temps bouché, on fait de la route vers le S au milieu des icebergs. Le temps s’éclaircit l’après midi. En fin de journée les iles Liard et  Adélaïde sont en vue.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Le Gullet (entrée N de la Baie Marguerite entre l’ile Adélaîde et la péninsule d’Arrowsmith ) est bouché, il faut passer à l’extérieur pour atteindre la Baie Marguerite. Cela fait une rallonge de presque 100nm, réalisée de nuit à travers icebergs, bergy bits et brash. Lundi 22 au matin, on passe au S d’Adélaïde devant l’ile Avian où Jérome et sa femme Sally avaient hiverné en 1979, pour continuer vers l’E. Après 11 jours de voyage dont 8 jours de mer nous entrons enfin en baie Marguerite. Au passage, arrêt aux ilots Dion pour poser une caméra automatique. L’ile est petite mais bien occupée : Cormorans royaux, manchots adélie, skuas nettoyeurs, otaries et éléphants de mer.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    On mouille à l’W de l’ile Pourquoi-Pas. Nous sommes à pied d’œuvre. Apéritif brésilien, la glace est pure et millénaire.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Mardi 23 : Ascension d’un sommet sans nom à 1050m depuis le mouillage, que nous baptisons Caï Peak (cai comme caipirinha de l’apéritif de la veille). Puis une grande traversée glaciaire nous  fait rejoindre un col suivi d’une belle descente sur le SW de Pourquoi-Pas. Au total 1300m de dénivelé, neige transfo. On va mouiller au NW de l’ile pour préparer le lendemain.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Mercredi 24 : Ascension du Mont Arronax. La photo qui suit a été prise le lendemain depuis Sumers Nunatak.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Départ du N de la grande baie sans nom au NW de l’ile. Ascension lente en banane vers le N et l’E jusqu’à un dôme à 800m, redescente plein S en neige soufflée dans une vallée glaciaire, traversée et remontée en face. La fin sur une croupe SW jusqu’au sommet. Altitude 1600m, vent soutenu et glacial, on ne s’éternise pas.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Belle descente par la croupe puis vers le NW. Neige soufflée puis frittée sur 400m avec une fine couche de poudre, agréable.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Remontée d’une très esthétique arête « séraquisée » pour rejoindre un dôme à 1000m  surplombant l’W de l’ile.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Redescente en belle neige transfo vers la côte W, guidés par Jérôme depuis Golden Fleece pour passer entre barres rocheuses et séracs.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Au total, 2450 m de dénivelé en 10h. Très belle course. A l’arrivée Golden Fleece nous attend, « beaché », et Philippe et Franck profitent de la plage et du soleil pour se baigner.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Jeudi 25 : Grand beau. Ascension de 3 sommets sans nom sur la péninsule dans Mercanton Heights entre 1100  et 1200m d’altitude  (derrière Somers Nunatak). Neige transfo.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Belle vue sur l’Arronax et le Verne.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Pour rejoindre Horseshoe Island l’après midi on passe les Narrows au S de Pourquoi-Pas, pour se retrouver bloqué par le pack (du vieux fast ice) de l’autre coté. Demi-tour. Nuit au pied de Blaiklock Island dont le sommet est un objectif possible pour le lendemain.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Vendredi 26 : Mauvais temps, le vent monte. Pas de ski, on navigue jusqu’à Horseshoe. Mouillage dans Lystad Bay car Sally Cove est encombré de glace. Ballade sur l’ile. Phoques, otaries, cormorans, skuas, manchots adélie…

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Des lichens et des  affleurements de sels de cuivre (?).

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Visite de la base anglaise inoccupée de Sally Cove.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Samedi 27 : Temps couvert mais calme. Objectif Mount Breaker, le sommet de Horseshoe. On grimpe un couloir pour sortir du glacier, le vent monte et devient tempétueux. Pas de sommet. Echappée vers la cote SE où Golden Fleece vient nous récupérer. Belle traversée involontaire.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Déplacement  vers l’ile de Millerand. Accès difficile à travers les growlers et icebergs. Mouillage dans une baie au SW de l’ile. Le fast ice est tout proche.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Dimanche 28 : Objectif le sommet de Millerand. Départ par temps calme. Comme la veille le vent se lève. Arrêt au premier col, vent tempétueux. Redescente par la voie de montée, abri dans une cabane satellite de la base de San Martin.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Pendant ce temps Golden Fleece parti vers la base de San Martin par le S et l’W souffre au milieu des hauts-fonds pour venir nous récupérer.                                     On repart ensuite sur Sally Cove à Horseshoe, fin de journée plus calme au milieu des animaux.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Lundi 29 : Le vent souffle trop pour grimper. Il a accumulé la glace autour de Golden Fleece. L’après midi déplacement vers Nemo Cove sur l’ile Pourquoi-Pas.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Le soir, on fête dignement l’anniversaire de Pauline, avec une excellente fondue bourguignonne de renne. Golden Fleece a la plus grande piste de danse flottante du S de la péninsule.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Mardi 1e mars : Le vent qui a soufflé cette nuit se calme mais il pleut. Concertation tactique.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Rando marmaille vers un petit sommet (695m) au dessus de Nemo Cove dans l’espoir de repérer le Mont Verne. Dont le sommet reste caché dans les nuages.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Retour à Sally Cove sur Horseshoe pour passer la nuit.

    Mercredi 2 mars : En matinée le temps se dégage. Les cartes météo laissent espérer du beau temps vendredi et samedi. Ascension du sommet de Centre Island, ou plus exactement des 2 sommets voisins. Altitude 840m. Course très esthétique et variée, enthousiasme général.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Après nous avoir récupérés, Golden Fleece va s’amarrer à la banquise, débarquement près d’une troupe de phoques crabiers.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Jeudi 3 mars : Temps bouché, il bruine. Ascension d’un sommet en rive gauche de Mc Morrin Glacier. Brouillard. Neige. Abandon. Au retour on traverse une troupe de phoques de Wedell qui font la sieste.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Vendredi 4 mars : Temps couvert mais bulle anticyclonique et pas de vent. Espoir d’amélioration. Départ pour le Mont Verne vers 9h30. La photo qui suit a été prise depuis Centre Island 2 jours plus tôt.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Pente de glace pour accéder au glacier.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

    Cheminement compliqué dans un champ de crevasses croisées pour accéder à un premier col à ski, puis un 2eme en crampons.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Traversée d’un plateau sous jour blanc. Un pont de neige cède, je visite les sous-sols du glacier 10m sous la surface, on perd une demi-heure.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Une dernière grande pente en crampons donne accès à une croupe qui mène au sommet à 1630m, il est 16h.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Le temps se bouche franchement. Il neige. Descente au GPS jusqu’au 2e col, enfin on y voit mieux pour traverser le champ de crevasses croisées. Arrivée au bateau vers 22h.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Le vent n’est pas trop fort mais il neige pour rejoindre Nemo Cove dans la nuit.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Couscous d’anthologie à l’arrivée.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Et fin de la campagne Pourquoi-Pas 2016.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Samedi 5 mars : Il fait beau ! On décide de tenter le passage du Gullet qui présente un raccourci retour significatif pour le retour au N et offre plusieurs objectifs alpins très intéressants. En route certains d’entre nous skient l’ile Wyatt (640m) depuis le S de l’ile.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Franck plonge et Nelly, Pauline et Greg sortent en kayak.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Vues magnifiques sur les sommets de l’ile Adélaïde, les monts Liotard, Gaudry et Mangin.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    En fin de journée on mouille pour la nuit au SW de l’ile Day.

    Dimanche 6 mars : Ascension du Mont Bodys, le sommet le plus à l’E d’Adélaîde. Débarquement sur une langue de glacier qui se projette sur la mer au dessus de 80m d’eau… On voit la mer au fond des crevasses… Ne pas trainer !

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Terrain bien miné, d’autant plus que le vent et la neige du 4 mars ont bien lissé les ponts. Montée plein S. Pyramide de neige et de glace, superbe vue sur le Gullet et tous les environs.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Les pentes sommitales sont des champignons de givre. Altitude au sommet sur nos GPS et altimètres entre 1100 et 1140m , alors que les documents officiels donnent 1220m.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Belle descente et embarquement un par un sur le bateau.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L'après midi , entative pour rejoindre Hanusse Bay et l’ile Liard par l’W de l’ile Hansen, mais à l’entrée de Hanusse Bay les floes sont serrés. Golden Fleece les pousse et les écarte mais Jérôme doit  finalement renoncer. 

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Demi-tour, tentative par l’E de Hansen. Ca finit par passer. Icebergs photogéniques.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Mouillage sous la cote S de l’ile Liard pour s’abriter du vent de N. Une otarie règne sur son cheptel de cormorans. Feijoada de langue de renne au diner (oui, c’est vrai, il n’y a pas de renne au Brésil mais c’est très bon).

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Lundi 7 mars. 4h du matin, le vent est passé NE et monte à 40n. On dérape. Jérôme bouge de 300m pour se protéger du vent. Mauvais temps toute la journée, neige, on dérape plusieurs fois. Pas facile de trouver un bon mouillage sous Liard. Les phoques  s’en moquent.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Mardi 8 mars : Temps couvert mais calme, bon espoir d’amélioration. Objectif le Mont Bridgman qui est le point culminant de Liard. Un peu de houle et des fonds qui ne permettent pas de mouiller, débarquement délicat.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

    Cheminement compliqué car le sommet n’est pas visible depuis le bas et le terrain est  bien miné, la neige tombée la veille et le jour blanc masquent les crevasses. On rentre dans une couche de nuages qui nous accompagnent jusqu’au sommet, laissant par moment passer le soleil.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Une antécime présente des moais de l’Ile de Pâques.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Sommet ! En fait il y a 2 sommets, reliés par une arête bien cornichée et distants de 900m.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

    Bataille de chiffres au sommet : Selon les GPS, le premier sommet est à 1420m, le second à 1430m . Alors que le Suunto donne respectivement 1460 et 1480m. Il y a de toute façon une erreur manifeste sur les documents officiels : Les mesures (faites par 2 expéditions en 1947 et 1957) donnent le sommet à 1000m ! 

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Descente, le soleil joue à cache-cache avec les nuages. Bonne neige poudreuse, qui recouvre des vagues formées par le vent.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Repeautage pour retraverser le bas du glacier. Embarquement acrobatique sur le zodiac pour rejoindre Golden Fleece.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Il faut maintenant songer à rentrer sur Stanley à 950 nm et faire du N. Mouillage pour la nuit au S de l’ile Watkins après avoir croisé un escargot polaire.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    9 au 11 mars : On fait de la route de jour vers le N. Nuit à Waddington Bay sous le Demaria le 9, et au SW de Brabant le 10. Mauvais temps. 11 mars : Temps calme mais bien bouché et neigeux, beaucoup de baleines à bosse. Amélioration l’après-midi. Kayak et plongée pour Philippe, Paule et Franck.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ascension par l’W de l’ile Hunt (64°20S, 62°08W, altitude 491m), pour Pauline, Jean, Alex et Olivier. Neige collante sur glace tombée la veille mais bon grip dans le raide.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    12 mars : Temps superbe mais il faut démarrer la traversée retour du Drake. Cormorans et chionis autour du mouillage.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Puis sous Liège, orques, baleines à bosse, otaries, manchots, fulmars et bateaux de pêche au krill. Les baleines, otaries, manchots, fulmars mangent le krill, les orques mangent tout le monde sauf les bateaux.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Encore le vent dans le nez dans ce Drake retour, mais guère plus de 40n et aussi 24h de temps presque calme. Albatros.  Arrivée le 17 mars à Stanley.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

    Barbecue mémorable le 18 à la sortie de la baie de Stanley, avec pêche des violets le matin pour l’apéro de midi, saucisses fumées, merguez et côtelettes en plat de résistance, et baignade avec les dauphins de pills en dessert pour les courageux (eau à 8°c ?). Dernière soirée.

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

     

     

     

     

     

     

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    Ski Alpinisme d’exploration dans le Sud de la Péninsule Antarctique en février et mars 2016

    33 jours de mer et  2600 nm parcourus. 14 sorties en montagne et près de 15000 m de dénivelée. 11 sommets dont probablement 7 ou 8 originaux, et un itinéraire de montée original à l’Arronax. Une météo pas toujours favorable, mais il faut faire avec ! Merci à Jérôme et Jean pour une organisation et une logistique solide. Merci aussi Nelly et Greg pour leur support patient et efficace. Crédit photo tout le monde sauf Jérôme, Pauline et Greg. Fonds de cartes MaxSea/raster et Google Earth/NOAA.



  • Le projet de l’été 2015 : Le tour de l’Islande au départ de la Norvège pour un retour à Cherbourg fin août. Avec des escales aux Iles Shetland, Féroés, Hébrides, la côte ouest irlandaise et les Iles Scilly.

    Saison 2015 -Mai à Août

    10 mai 2015 Je retrouve Christian à l’aéroport d’Alesund. Il a ses bagages, tandis que mes 2 sacs qui contiennent aussi les pièces de rechange du bateau sont restés à Amsterdam. Rien d’autre à faire que d’aller à Ulsteinvik. 

    11 mai 9h : Les bagages sont annoncés « retrouvés » et doivent être livrés « très vite ». En attendant on teste le fuel, on fait le plein d’eau, les vivres, on déshiverne le dessal… A 15h toujours rien, les bagages vont toujours être livrés « incessamment ». 19h toujours rien. Promis au téléphone pour demain matin. 

    12 mai

    9h30 toujours pas de bagages, Yves le français de la marina m’emmène à l’aéroport. Pendant ce temps, un bagage est livré, et l’autre est parti se promener en camionnette. Nous attendons et finissons par le récupérer à 14h. Merci Yves ! Retour à la marina, on peut enfin changer la biélette du vérin de dérive.

    Saison 2015 -Mai à Août

    13 mai On finit les réparations, et à midi, bye bye Ulsteinvik, Yves, Oystein et son équipe sympathique, on est parti pour profiter du vent de N pour passer le Stattlandet  qui nous avait donné du fil à retordre en 2014. Bonne opération, on passe le cap à 8-10 n avec 25 n de vent portant.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    On arrive pour mouiller à l’ile de Silda au N de Maloy. Beau mouillage, une morue de 3kg et un lieu de 2 kg aux 2 premiers lancers (le 3e lancer, le leurre est perdu !).

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    14 mai Départ vers 9h30 vers Maloy pour acheter des leurres et du vin. Tout est fermé, c’est férié…On repart vers le Nordfjord. Navigation agréable, les sommets sont encore bien enneigés.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Face N du Eikenes, 1093 m. Il fait chaud (11°C) et ça purge pas mal.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    35 miles plus loin nous sommes à Hyen, joli village entouré de montagnes enneigées dans une joli baie … défigurée par 2 bâtiments modernes.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    15 mai. Grand beau ce matin, 4°C dans le cockpit, on quitte Hyen pour aller à Loen au fond du Nordfjord 35 miles plus loin.

    Loen est dominé par le Skalalarnet, 1848 m.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La petite marina est très étroite avec 2,5 m sur le seuil, nous nous installons au ponton sur la rive N.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    16 mai Ce matin il pleut, pas de ski au Skala. On ressort du Nordfjord (50 miles) pour mouiller dans le Hennoysundet à l’abri de l’ile Holm. Aigle, huitriers, etc ; Et une belle morue pour le diner.

    17 mai Temps à grain ce matin, vent de S, mais il ne pas chaud. Nous descendons le long de la côte, en passant devant Floro (pas beau) et Askvoll (très joli).

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    L’après-midi le temps s’améliore, le paysage aussi.

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    On arrive le soir à l’entrée du Sognefjord à Leirvik.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    18 mai Départ de Leirvik vers le fond du Sognefjord. On tire des bords sous trinquette, et en début d’après midi le vent finit par tomber. Arrivée 40 m plus loin dans le Indrefjord pour la nuit . Ballade à terre.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    19 mai Le ciel s’est bouché pendant la nuit, et le vent est rentré. On tente une sortie. A la sortie du fjord, un bon 25n avec des rafales à 40n nous accueille, pile dans le nez. Retour au fond du fjord et balade à terre sous les nombreuses cascades.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fin d’après midi le vent est tombé et on ressort pour aller quelques miles plus loin à Kvamsoy. Beau mouillage bien protégé avec une très belle église du 14e siècle.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    20 mai Départ sous voile, mais le vent tombe quand nous rentrons dans le Naeroyfjord. C’est un fjord étroit et spectaculaire, avec des sommets enneigés à 1200 m qui dominent et des cascades de plusieurs centaines de mètres. 

    Saison 2015 -Mai à Août

    Nous y retrouvons Guy rencontré l’été dernier, et dont le  Chioné a aussi passé l’hiver à Ulsteinvik. Nous allons tous mouiller à Holmiki.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    L’après midi, ballade à pieds au fond du fjord jusqu’à Gudlanger. Les coulées d’avalanche arrivent dans la mer !

    Saison 2015 -Mai à Août

    21 mai Nous allons à Flam dans le fjord voisin toujours avec Chioné faire des provisions.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Un paquebot et des hordes de touristes…

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    22 mai On quitte Flam pour se diriger vers la sortie du Sognefjord 80 m plus loin. Vent dans le nez, on tire des bords, il pleut,  il fait froid et ça plâtre sur les hauteurs. Vers 18h grain de grêle avec rafales à 40n, ça suffit, on s’arrête pour la nuit et pour le coup de vent de NW annoncé à Ostland au fond du Fluglsetfjord. Bon mouillage.

    23 mai Il fait meilleur, on continue à tirer des bords vers la sortie du fjord, vers 15h on sort et à 17h on mouille à Vassoyvagen sur l’ile de Vatnoyna dans un mouillage magnifique et très protégé pour étaler le coup de vent de S prévu pour le lendemain matin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    24 mai. Le coup de vent était à l’heure. Grasse matinée et bricolages variés dans notre excellent mouillage. Départ dans l’après midi pour Oknesvagen sur l’ile de Fosnoya, un autre excellent mouillage. 

    25 mai 35 m au moteur jusqu’à Bergen où nous allons récupérer Bernard et préparer la traversée vers les Shetlands.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Bernard est arrivé hier et nous quittons Bergen ce 27 mai matin pour les Shetlands. Pluie et vents moyens de SW en perspective.

    Nous sortons vers la pleine mer par le Rongesundet et comme le vent doit adonner dans la nuit nous attaquons une grande cuillère à 60° du vent, à près de 8n de moyenne. Beaucoup de monde : Plateformes de forage, hélicoptères, orques, fulmars, fous, et même un câble sismique de 10km de long en remorque N-S qui nous fait faire un petit détour !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    En début de matinée du 28, nous apercevons les Shetland . Atterrissage l’après midi sur l’ile de Fetlar dans le Wick of Tresta (wick = baie).

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août Une quantité incroyable d’oiseaux sur l’eau et les falaises avoisinantes, Guillemots, fulmars, cormorans, eiders. Les guillemots sont curieux et viennent jusqu’au bateau nous observer !

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    On cale le filet…

    Le lendemain à la remontée, 65 crabes et 4 heures de travail !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    On bouge vers  Yell et Otters Wick la bien nommée et ses phoques (timides).Crabes à l’apéritif, crabes au diner…

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 30 le  vent est passé au NW et on traverse vers Out Skerries.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Au ponton comme en 2011.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     Toujours beaucoup d’oiseaux .

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Inauguration du casier acheté en Norvège dans le lagon de Out Skerries. 7 crabes !

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Dimanche matin du mauvais temps de S est annoncé pour la fin de l’après-midi et on va se cacher dans Gruna Voe.

    1er juin : Dans le casier mouillé hier soir encore 15 crabes ce matin ! Avec 25 n de vent d’ouest nous partons sur Lerwick où nous retrouvons Milvina, Chioné et Nunatak.

    Saison 2015 -Mai à Août

     Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    3 juin: Nous avons récupéré Eric et Philippe, suivi d'un apéro étrilles et d'un diner Chinois.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Le 3 juin, la météo n’est pas du tout favorable pour traverser vers les Féroés, et nous partons pour une nouvelle visite à Out Skerries. Le percepteur nous attend de pieds fermes. Aquarelles, crabes, etc.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Le créneau météo se précise pour vendredi matin, et nous allons nous positionner sur la côte W dans Vinstrick Ness,  la baie de sous l’église de St Olaf .

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Le 5 au matin , départ vers les Féroés . Vent d’E 15n , puis 20n, puis 30n, et 2 bords de largue et 26 heures plus tard nous arrivons à Vagur sur Suderoy la plus S des Iles Féroés

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Ballade sur les sommets avoisinants et les fameuses falaises.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Le 7, on monte au près jusqu’à Torshavn.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Il fait vraiment plus frais cette année, il y a encore de la neige.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Torshavn a bien changé. Le quai E est maintenant réservé aux ferries, et on nous dirige vers la Marina où nous retrouvons Birgir et son fils Harvardur qui ont toujours leur business de charter sur le vieux gréement du père et le Bianca 420 du fils. www.NordLysid.com et www.Enniway.com

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Impossible de trouver un restaurant autre que le café Natur et ses nachos. Diner à bord, grâce à Christian c'est bien meilleur!

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Départ prévu le lundi après midi vers Sandoy.

    Sur les conseils de Birgir nous allons à Skopun. Les courants de marée locaux nous montrent de quoi ils sont capables.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Excellent et charmant port aux entrées étroites (3 bassin consécutifs de plus en plus petits). Couture, et Internet météo chez un particulier.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Diner de globicéphale acheté 8o DKK (10 €) le kg. Le gout est bon (celui du mercure ?) mais c’est moins tendre que le rorqual.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Dans la nuit le vent s’est levé comme prévu, 25 à 30 n de SW, et nous avons apprécié ce port bien protégé. C’est sous 3 ris plus trinquette que nous rejoignons Midvagur sur Vagar d’où Bernard doit rentrer en France. Pluie, les plus courageux montent au lac.

    Diner de saumon donné par Birgir. 

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Le 10 le vent a baissé, et nous allons partir pour l’E de l’Islande. Bernard est parti. Internet météo sous la pluie devant le café fermé. Des nouvelles de la pompe de cale qui est encore retardée pour la énième fois. Nathalie ne pourra pas l’apporter à Akureyri. Jabsco fait peut être de bons produits mais le service est nul. Il va falloir trouver un autre (trans)porteur de bonne volonté. Coté météo c’est intéressant, si on part tout de suite on peut profiter de vents de SW pour passer devant une dépression et la contourner par l’E et le N afin d’aller chercher les vents de NE.

    On passe devant le doigt de la femme du troll et on rejoint le large par le Vestmannasund sur le tapi roulant du courant de marée à 11n.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Puis traversée de plus en plus fraiche. Le matin du 11, températures de l’air et de l’eau sont à 5°C. On a bien contourné la dépression comme souhaité et trouvé les vents de NE, ont progresse vite bon plein-travers 10 à 20 n jusqu’à l’entrée du fjord où le vent tombe.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Après 42h de mer et 310 miles nous sommes à quai à Seydisfjordur, température 3°C.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Les 50 miles de plus que la route directe ont été très rentables.

    Saison 2015 -Mai à Août

     Il est 7h , nous sommes à quai, solide petit déjeuner et complément de sommeil . 3h plus tard nous apprenons que le douanier est passé mais n’a pas voulu nous réveiller ! Formalités, courses, météo… Vents forts contraires pour le samedi, nous décidons de ne repartir que dimanche.  Pêche (morue, araignée, bulots ), musée, ballades, internet au Skaftfell  café local très sympa, tentative de ski…

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Dimanche, enfin il fait beau, nous voilà repartis au près pour Bakkagerdi 25 miles plus loin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Courant contraire fort,  houle. A l’arrivée nous faisons connaissance avec le quai, et décidons qu’il n’est pas fréquentable. Nous partons dormir 35 m plus loin à Vopnafjordur.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Nous avons pris la mesure du courant contraire général, et décidons d’accélérer le mouvement pour passer le cap Langanes par temps calme, et non vent et houle contre courant comme cela sera le cas mardi. Départ lundi aux aurores, tant pis pour Vopnafjordur dont nous n’aurons vu que le port hyper protégé. Toujours grand beau !

    C’est sous gennaker que nous approchons du cap Langanes.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Nous y croisons Margret, Inga, Kristin et Frodi.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Toujours sous gennaker pour passer le cap en dégustant le bœuf de Nouvelle Zélande accompagné de lentilles chinoises à la provençale préparées par Chef Christian. Nous frisons la canicule avec 15°C sous la capote.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Quelques cétacés .

    Saison 2015 -Mai à Août

    4 bords de largue et 70 m plus loin, nous sommes à Raufarhofn pour tenter d’y déguster la spécialité locale, le truite fumée sur excréments de mouton. 

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Nous partons diner dans l'hotel recommandé par Christophe et Florence , et espérons tester la fameuse truite fumée. A suivre!

    C’est un port de caractère, très bien abrité.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Pour attirer les touristes, Erlingur, le patron de l’hotel Nordurljos,  s’est lancé il y a 16 ans dans la construction d’une sorte de cadran solaire arctique géant à 4 portes/arches basé sur une légende locale.  Au moment des solstices d’été/hiver, on peut voir le soleil à travers les arches orientées N-S. Nous avons droit à une visite guidée. Le projet avance au gré des financements, le patron n’est pas sûr d’en voir la fin. Mais l’état d’avancement est déjà intéressant.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Toujours grâce à lui, nous avons pu gouter la fameuse truite fumée, le lump mâle fumé (le lump femelle n’est pas mangeable, comme l’équipe de Chugach Groenland 2013 s’en souvient), le pâté de renne aux myrtilles, et la tête de mouton (« svid »).

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le lendemain navigation jusqu’à Kopasker en passant au dessus du cercle polaire. Les fonds sont faibles. Population sympathique. Nous apprenons après notre arrivée que le port s’ensable, à éviter par vent de mer.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 17 juin c’est la fête nationale, nous partons vers Husavik. En route nous testons le lifrarpylsa au grjonagrautur. On ne sait pas trop ce qu’on mange.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Nous croisons des baleines et des bateaux-qui-observent-les-baleines. Plus de bateaux que de baleines.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Changement d’objectif, direction de l’ile de Flatey pour profiter du calme plat dans son mouillage précaire. Nous y retrouvons Thai en route pour la côte W du Groenland.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    40 personnes l’été, personne l’hiver.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    C’est le paradis desoiseaux : Macareux, phalaropes, eiders, guillemots, mergules…

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le lendemain direction Husavik. Port très actif !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Nous espérons louer une voiture pour aller au lac Myvatn.

    Nous avons loué une voiture pour la journée et en 300 km nous visitons le Jokulsargljufur , ses chutes d’eau, ses formations basaltiques , et le lac Myvatn et ses volcans et champs de lave. L’après midi il fait beau et chaud et nous pensons que l’été est enfin arrivé.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Le lendemain traversée au moteur et dans le brouillard vers Grimsey. L’été n’est plus là. Coup de pêche à la morue avant d’arriver, et le soir aioli.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    L’ile de Grimsey est située sur le cercle polaire. C’est un paradis des oiseaux. Des centaines de milliers d’oiseaux y nichent en ce moment, en particulier des colonies immenses de macareux et petits pingoins.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 22 juin, départ matinal vers la baie de Hedinsfjordur. En route on pêche un loup. 

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août 

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Fin de journée à Sigglufjordur.

    A Sigglufjordur nous ne sommes pas vraiment les bienvenus, on gène le débarquement des bateaux de pêche. Et pourtant visiblement la ville a des ambitions touristiques, avec un joli port traditionnel et son ponton d’accueil utilisé par les pêcheurs, un gros hôtel en construction, des cafés sympas et un musée du hareng exceptionnel. Ils tablent plus sur le tourisme en bus qu’en voilier.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Après la visite du musée on file vers l’ile de Hrisey, l’ile verte au milieu des montagnes blanches,   dans le fjord qui mène à Akureyri.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    L’entrée et l’accostage dans le petit port est délicate par 25 n de vent de N, mais l’accueil des iliens est chaleureux. Bien qu’on ait pris la place du ferry qui doit arriver vers 21h…

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Manœuvre trop délicate pour changer de place, on visite, on sort et on part dormir à Akureyri. Baleines sauteuses.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 24, gros ménage, confirmation des billets d’avion, plongée pour vérifier anodes, hélice, propulseur, safrans…

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Diner au Bautinn, on prend tous du guillemot ! Le 25 les garçons débarquent et les filles embarquent. 

    On fait les courses, dernier diner à bord pour Christian depuis un mois et demi.

    Le 26 au matin nous voilà partis tôt au moteur pour monter les 30 m du fjord. Au niveau de l’ile de Hrisey la baleine de service nous salue.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Peu après on monte les voiles, ENE 15n, 8n sur le fond.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    On tourne à gauche vers l’W à la sortie du fjord, on choque les écoutes, le vent tombe, revient…4 ou 5 fois de suite. Jusque vers  18h où là il revient pour de vrai et monte. 20, 25, 30 n, on part au lof, distribil,  et on finit sous génois seul plein vent arrière jusqu’au cap Horn, la pointe NW d l’Islande. On se pose dans la baie de Hornvik vers 6h du matin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Ballade à terre, ascension du Cap Horn. Renard arctique cabotin, phoque … On cale le filet, ça souffle toute la nuit.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Au matin, une belle caisse : 18 morues, 4 plies, 5 rascasses.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Départ en début d’après midi. 40 n établis, portant, on file 9 à 10 n jusqu’à Latrar dans la baie d’Adalvik. Grandiose.

    Depuis 2 jours les fichiers météo ugrib sont bloqués sur le 26 juin, on s'arrache les cheveux pour comprendre le problème.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    C’est le site d’une ancienne base radar américaine du temps de la guerre froide, il reste quelques vestiges.

    Saison 2015 -Mai à Août

    On y reste la journée du lundi, ça souffle trop pour aller à Hesteyri. Renards à gogo, bigorneaux, truite de mer.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Mardi 30 juin. On souhaite aller à Hesteyri, on lève l’ancre. Dès la sortie de la baie, on prend 30n de NE. On se retrouve sous 3 ris et ½ trinquette. Finalement on va à Isafjordur. Vidange, couture sur le génois, rallonge de son bout d’enrouleur. Les fichiers météo remarchent, on n'a rien compris. Perturbations magnétiques bien connues du cap Horn islandais?Diner au Tjorhusid. Le lendemain mauvais temps, courses, piscine, et le soir Eric Et Myriam qui ne sont pas loin viennent diner à bord.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Jeudi 2 juillet, toujours un temps très médiocre. On décide cependant de retourner dans le Hornstandir, et on vise le Lonafjordur. Temps bien bouché, manœuvres entre moteur et 2 ris trinquette au gré des facéties du fjord. En arrivant on croise Aurora qui sort pour aller à Hesteyri. Ambiance grise et humide.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Excellent mouillage sur fond de vase, belles cascades, oiseaux, ballade à terre, moules.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Moulières+vasières= plats, on cale le filet.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le lendemain matin espoirs dépassés, 65 plies, 4 heures de travail pour sortir le poisson et le nettoyer. Ambiance bateau usine. L’équipe du bas pelle les petits poissons que l’on laisse entiers, l’équipe du haut met les gros en filets. On a au moins 5 repas de plies à écouler ! Pour déjeuner plie meunière.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Finalement vers 16h nous voilà repartis vers Hesteyri. Le temps s’améliore, mouillage au fond du fjord à Alftareyri, ballade à terre avec une température enfin clémente car le vent est tombé. Pour diner ratatouille de plies.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Samedi 4 juillet, grand beau, on part vers le S et les fjords de l’W.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Portant, on envoie le spi, et les ancrages du réas de sortie de balancine dans le mat lâchent ! On passe sous gennaker, pour arriver pour le diner à Bildudalur. Brandade de plie.

    Saison 2015 -Mai à Août

     Bildudalur est une petite bourgade tranquille dans le très spectaculaire Arnafjordur.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le lendemain encore beau temps , on démarre avec un bon vent de travers pour ressortir de l’Arnarfjordur. Puis le vent tombe, le courant assez fort est contre. On ne trouve la renverse que 5h plus tard en passant le  Bjargtangar. On rentre dans la baie de Breidafjordur et on va poser l’ancre sous le Cap Skor pour se protéger du NE annoncé. Qui rentre.

    Le lendemain direction l’ile de Flatey. Il faudra 10h de louvoyage sous les nuages et sous trinquette pour y arriver. Les courants forts et changeants nous font tourner bourrique.
    Ballade à terre. Très jolie petite ile, réserve ornithologique. Chevaliers gambettes, macareux, guillemots, oies, cormorans, phalaropes, sternes, eiders, colverts…

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le guide nautique propose de mouiller dans le petit cratère avec les bateaux de pèche ou de se mettre à quai dans le petit port. Le premier est plein comme un œuf, le 2e visité 4 fois par jour par un énorme ferry. On est donc au mouillage.

    Deux familles vivent à plein temps sur l’ile. Moutons et petite pêche, en ce moment le lump pour ses œufs.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le casier donne des gros bulots pour l’apéritif.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Mardi 7, après une ballade dans l’ile le matin, direction Olafsvik, avec les 1400 m du volcan Snaefellsjokul comme point de mire toute l’après-midi. Escale à couple d’un gros chalutier.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Et le lendemain navigation autour du Snaefellsjokull pour mouiller le soir sous la presqu’ile de Skogarness. Très sauvage. Oiseaux et linaigrettes. C’est la première journée sans bas de ciré et sans chauffage la nuit depuis 2 mois !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 9 juillet au soir nous sommes à Reykjavik sous le Harpa. Nat, Viviane et Martine vont descendre, on attend Sandrine, Marc, Christophe-Marie et Jean.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Dimanche 12 juillet au matin, après un diner au Café Paris (encore !), la nouvelle équipe – Sandrine, Marc, Jean, Christophe-Marie et Olivier- quitte Reykjavik pour les Iles Vestmann. Calme plat. On en profite pour monter la nouvelle pompe de cale que Christophe a apporté dans ses bagages.

    Le vent rentre un peu, on envoie le spi, cela permet de tester la réparation provisoire de la poulie de balancine en attendant le réa que doit nous faire parvenir Nicolas.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Sandrine a sorti son livre de cuisine.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Arrivée à Heimaey aux Iles Vestmann sous la pluie à 4h du matin.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Au petit déjeuner il pleut toujours. Visite limitée sans ascension des pitons. Les fresques murales de l’usine de poisson sont bien en forme, les entretiennent-ils ?

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    On croise Sebastien Roubinet et V’Limeuse qui partent hiverner à Ittoqortormit.

    Saison 2015 -Mai à Août

    La météo est compliquée pour aller sur les Féroés, une dépression arrive et si on ne passe pas sous elle au plus vite elle va nous envoyer du S et de l’E dans 3 jours. Départ envisagé à 23h, finalement on reste car le vent ne permet pas de prendre la dépression de vitesse pour aller chercher l’W. 14 juillet à Heimaey sous des trombes d’eau. Au diner, en apéritif, macareux fumé et champagne.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 15 au matin, départ pour l’Ecosse, impossible d’aller aux Féroés en ce moment. Bâbord amure plus ou moins serré tout du long ou presque, on espère atterrir sur St Kilda, ou au moins atteindre les Hébrides pour trouver un mouillage d’attente et revenir ensuite sur St Kilda.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Et après de multiples rebondissements météo, on arrive sur St Kilda. On aura mis 3j15h pour faire 590 miles, quand la route directe aurait été de 485 miles.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Mouillage à minuit le 18 juillet dans Village Bay. Il y a 2 bateaux au mouillage, le plus gros évite sur nous, on est obligé de changer de mouillage, et encore une fois le lendemain matin ! Dimanche 20 juillet journée exceptionnelle à St Kilda, la plus belle de la saison selon le garde de l’ile. Et pour nous la première sans pluie depuis une semaine.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Nombreux oiseaux, dont des skuas très territoriaux.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Départ à 4h du matin le lendemain car le vent rentre du SE. On aura passé 28h à St Kilda, c’est mieux que la dernière fois !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le vent va rentrer dans les heures et jours qui viennent, on va trouver un mouillage abrité dans Loch Cravadale, à la frontière de Harris et Lewis (c’est la même ile avec un nom différent au N et au S).

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Entretien du poêle, ballade à terre, petites truites fario gouteuses dans les lochs, le filet donne de beaux crabes…

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Les vivres sont bas, on avait prévu de refaire des provisions aux Féroés, différentes options sont envisagées.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Le 22 le vent va rentrer  sérieux et il nous faut un très bon abri, on part pour Miavaig Bay au fond de W Loch Roag. En débarquant Donald qui nous surveillait depuis sa maison nous offre l’apéritif. Dans la nuit le vent monte très fort, le mouillage dans cette vasière tient bien. Le casier le lendemain matin donne 128 étrilles ! Un commando part faire des courses 8km plus loin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fin d’après midi le vent a baissé, on bouge quelques miles plus loin vers le mouillage dans le sound entre les iles de Little et Great Bernera. Tellement beau (le temps et le lieu) qu’on y reste 2 nuits.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Crabes, homards, coquilles saint jacques.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Le 25 on fait le tour du Butt of Lewis.

    Saison 2015 -Mai à Août

    On descend le Minch jusqu’à Loch Mariveg, un vrai repaire de flibustiers.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Entrée par la (très) étroite passe N. mouillage au fond. Ballade à terre, plongée à la coquille.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain on change de mouillage pour Loch Thorasdaidh à l’intérieur de Loch Erisort. Ballade à terre, truites, et au retour on a la surprise de trouver Notre Dame des Flots de retour du Spitzberg dans « notre » mouillage !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Et le 27 juillet au soir nous voilà à Stornoway.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Nettoyage et reconstitution des stocks, le bateau est prêt pour le changement d’équipage et la descente du Minch.

    Christophe, Jean, Marc et Sandrine sont partis, et Catherine, Micheline et Jean-Luc sont arrivés. La météo est très mauvaise pour les prochains 8 jours, vent dans le nez avec passage de dépressions profondes. Nous partons tôt le 30 juillet pour faire du S en profitant de la dernière journée de calme avant les coups de vent.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Première étape, Loch Eport sur North Uist. Comme on va être coincés le lendemain matin, on cale le filet. Bizutage réussi, une douzaine de chiens de mer, des crabes, lieus, vieilles, etc. 4 heures de travail pour Micheline et Jean-Luc.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    L’après midi le vent a baissé, on bouge vers Loch Skiport sur South Uist, arrivée tardive, mouillage et lumières magnifiques.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 1er août étape de 70 miles pour traverser le Minch vers le SW et Loch Lataich sur Mull, et se positionner favorablement pour les forts vents de SE attendus. On passe entre Tiree et Coll contre le courant avec 25 nœuds soutenus. Gros requins pellerins.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 2 août c’est notre dernière chance d’atteindre l’Irlande avant plusieurs jours. Départ à 4h du matin, traversée de 85 miles au bon plein jusqu’à Tranarossan Bay entre Malin Head et Bloody Foreland, pour y attendre le force 8 annoncé.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 3 août on navigue jusqu’à l’Ile Tory, mais on renonce à entrer dans le port, la houle et le vent sont trop forts. Retour à Tranarossan Bay où l’on cale le casier. On passe la journée du 4 à attendre l’accalmie. Le casier donne homard, araignée, crabes, excellents.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Le 5 on atteint enfin l’Ile Tory.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Accueillis par le roi selon la tradition.

    Le port de Tory par grande marée !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Ballade à Port Doon, macareux.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Le soir le roi et ses fidèles sujets sont très en forme, musique juqu’à 2h du matin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    La météo est toujours compliquée, du près pour les 5 jours qui viennent, dont force 8 le 8 août. On décide de filer directement sur Inishboffin pour y passer le coup de vent. 27h de louvoyage le long de la cote W irlandaise.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    170 miles plus loin, on est à Inishboffin dans Rusheen Bay, avec un super beau temps. Ballade à terre, calage du filet et du casier.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain matin le vent est rentré, et à midi force 8 comme prévu. On a eu le temps de relever le filet mais pas le casier ! On a homards,  araignées et crabes au frigo, assez pour l’anniversaire de Micheline le soir. Et plein de roussettes dont on ne sait pas trop quoi faire, d’autant plus que le vent nous empêche d’aller à terre pour faire une distribution comme en 2011.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Dimanche 9 août, le vent a baissé, on récupère le casier et on louvoie jusqu’aux iles d’Aran 30 miles au S. Mouillage à Kilronan le soir.

    Visite et musique à Kilronan. Le 11 nous allons jusqu’à Kinvara Bay.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Et le 12 nous sommes à Galway, prèts pour le changement d’équipage et la dernière étape.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Les herbes poussent sur les bateaux et les amendes sont encore parfois en £ !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Friquette et Véro sont bien arrivées le 13 au soir, et le 14 août à 5h on met en route. On profite d’un bon vent de NW pour sortir de la baie de Galway. Passé les iles d’Aran, il y a 4 m de houle, qui nous accompagne jusqu’au Blasket Sound. Une fois de plus impossible de s’arrèter à Great Blasket, houle trop forte et la mer explose sur les rochers autour. 100 miles et 14h plus tard on mouille dans Ventry Harbour.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    15 août, le vent est repassé au SW, et la houle est toujours là pour passer Valentia et les Skelligs en régatant contre Bleu NN. On va mouiller dans Garnish Bay. Ballade à terre, maquereaux, casier, et 20 crabes le lendemain matin.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Déplacement vers Dunboy, plongée coquilles, épluchage et pain de crabe…Le coin de Dunboy s’est construit, le petit château a maintenant des dépendances pas très réussies.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    17 août il pleut, on navigue au près jusqu’à Dunmanus Harbour. Le temps se dégage, ballade à terre, pêche, apéro…

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Le 18 pas de vent. On passe Mizen Head et on va au Fastnet voir si des concurrents passent. Que des lieus.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Nuit à Crookhaven avant la traversée vers les Scilly. 

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    19 aout, bon créneau météo pour traverser vers les Scilly vent de travers…au milieu des concurrents du Fastnet, très amusant. Traversée au cours de laquelle on fête l’anniversaire de Friquette !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    22h et 160 miles plus tard, on mouille dans la purée de pois à St Martin aux Scilly au milieu d’une troupe de phoques. La période d’une semaine de beau temps est terminée.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Ballade à terre dans une nature luxuriante et tropicale. Cueillettes variées.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Le diner du soir reflète les ingrédients locaux : Bigorneaux au champagne (anniversaire en 2 fois), lieus à la vapeur d’algue accompagnés de coulemelles au vin blanc.

    Le 21 déplacement vers St Mary pour renflouer la cambuse et saluer la sirène.

    Saison 2015 -Mai à Août

    22 août New Grimsby Sound entre Tresco et Bryher, 23 août St Agnes.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Le 24 on quitte les Scilly pour la Helford River pour s’abriter du vent à venir. Accalmie le 25 après-midi et on se déplace à l’E jusqu’à Fowey pour laisser passer le coup de vent suivant.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Le 26 sortie difficile de Fowey à 6h contre encore 25 nœuds de vent/ pluie pour traverser vers Aurigny. Le bon plein devient travers, le soleil revient pour traverser le rail à près de 9 nœuds !

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

    Arrivée à Aurigny à 19h30, soit 7,7 n de moyenne.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Farniente au soleil (enfin !), plongée et entretien du matériel.

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Puis retour à Cherbourg sous spi à bonne allure (merci au courant, pas au vent)

    Saison 2015 -Mai à Août

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

    Pour un diner sur la terrasse de l’équipage.

    Saison 2015 -Mai à Août

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Fin de la saison 2015 pour Chugach, qui se prépare à prendre ses quartiers d'hiver

     


  • Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Lundi 23 mars 2015

    Retour à Ulsteinvik Marina où Chugach a passé l’hiver au sec sur le quai. Quelques graissages et autres vérifications, et c’est très vite la mise à l’eau le vendredi 20 mars 2015, pour un départ le lundi 23 mars.

    Nous sommes 3 (2 Olivier et un Marc) pour le moment. Objectif Saebo au fond du Hjorundfjord, pour 10 jours de ski de rando dans les Alpes de Sunmore.

    Il pleut. La météo annonce 25 noeuds de vent de sud ouest, nous touchons 3 miles après la sortie du port 45-50 nœuds établis du fait des effets venturi entre les iles et les caps ! Avec même une rafale à 65 nœuds. Heureusement tout cela au portant. La grand voile seule au 3e ris est plus que suffisante.  En rentrant dans le fjord le vent baisse à 30 nœuds, de face. Puis enfin se calme presque, et nous atteignons Saebo.

     Nous ne sommes que 2 bateaux à quai. Notre voisin est un ancien dragueur de mine  écossais reconverti au charter, avec des clients norvégiens, des guides suédois et finlandais, venus aussi skier. Avec la pluie de ces dernier jours, ça purge de partout, mais nos voisins ont quand même fait quelque chose aujourd’hui. On verra demain…

    Saison 2015

    Saison 2015

    Mardi 24 mars 2015

    Il fait beau ce matin ! Nous profitons du bus de l’hotel de Saebo loué par des suisses allemands pour atteindre le pied du Skarasalen, 1542 m.

    Saison 2015

    Montée dans les bouleaux, puis neige bien dure.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    3h plus tard nous sommes tous au sommet.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

     

     

     

    Descente magnifique, neige de printemps.

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    De retour à Saebo, nous partons sur Chugach avec nos amis suisses pour un repérage apéritif vers le fond du fjord

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le fameux Slogen, le Cervin du coin. Un de nos objectifs.

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    25 mars 2015

    7h du matin, il fait grand beau, et -3°C à l’extérieur du bateau.

    Objectif le Kolastinden, 1432m, toujours avec nos amis suisses. Comme la veille, montée à travers les bouleaux, puis un beau glacier, et enfin le sommet bien alpin.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Descente en poudre puis en transfo, parfaite.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Belle fin d'après midi au port de Saebo

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

     

    26 mars 2015

    Pendant la nuit les nuages sont rentrés. Le matin il fait +5°C à l’extérieur du bateau.

    On traverse le fjord avec Chugach vers le micro port de Indre Trandal. Objectif le Blabretinden, 1476m.

    Saison 2015

     

    Pente raide sur la première moitié, heureusement ça a bien serré. Neige froide ensuite. Le temps se bouche, le vent monte, vers 1300m on n’y voit plus rien et on arrête.

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au retour, déjeuner à l’auberge de Christian et Yvonne Gaard qui est 20 m au dessus du bateau ! Excellent bacalao et accueil plus que sympathique. 

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Et retour à Saebo notre base arrière.

    27 mars 2015

    Plutôt beau ce matin, 0°C à l’extérieur du bateau. Nous partons sur Chugach au fond du fjord 7 miles plus loin pour faire le Dunkelhornet, 1412 m, repéré avec les suisses.

    Il y a un trou dans la montagne!

    Saison 2015

    Pas facile de poser le bateau en dessous, nous trouvons un amarrage dans la micro marina de Bjorke 2 km plus loin.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Marche d’approche copieuse.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    4h plus tard nous voilà au sommet.

    Saison 2015

    Descente fabuleuse, la moitié en neige froide, l’autre en transfo.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Retour à Saebo, où nous récupérons Soline sans son bagage resté dans la tempête de neige à Oslo. Le guide local Sverre lui prête le matériel de sa femme pour le lendemain !

    28 mars 2015

    Il fait 7°c ce matin, ciel bien couvert. Nous traversons vers Urke 3 miles plus loin pour faire le Maudekolien, 1020 m. Un local nous avance sur la route de 3km dans sa remorque jusqu’à la neige…

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

    Pas de regel quand on chausse, neige tassée froide en haut de la face nord, on s’arrête 5 m sous le sommet pour cause de corniches illisibles. Belle vue sur le fjord et Saebo .

    Saison 2015

    Saison 2015

    Descente dans le jour blanc. Une fois au bateau on se dirige vers Indre Trandal pour y passer la nuit et diner à l’auberge de Christian et Yvonne. 

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    29 mars 2015

    Temps couvert, 5°C. Nous partons faire le Storhornet, 1360m. Pluie, neige à partir de 600m. Un peu de poudre sur fond dur, puis neige glacée au sommet décapé par le vent tempétueux. Nous y croisons François Le Ray et Benoit Vuillermoz et leur groupe.

    Saison 2015

     

     

     Ils redescendent par l’itinéraire de montée, nous descendons par la combe NE directement sur le fjord. Excellente neige froide.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Retour à Saebo en bateau taxi depuis Skar.

    30 mars 2015

    Après avoir vu la météo la veille, Le Slogen semble possible. Le Slogen (1564 m) est le sommet emblêmatique du Sunmore. Ses faces W et N rappellent le Cervin.

    Saison 2015

     La voie classique de ski est la face E, qui fait quand même 45° en haut.

    Saison 2015

     

    La montée se fait soit par le S et l’arrête E, soit en remontant une longue vallée W-E et en contournant le Slogen par le N pour rejoindre l’arête E. C’est la solution que nous retenons.

    Nous avons décidé de faire équipe avec François et Benoit et leur groupe, et avons loué le  bus de l’hotel Sagafjord pour nous approcher du point de départ 150 m au dessus de Urke. La remontée de la vallée vers le Slogen est magnifique.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Finalement ce jour là nous sommes 11 à remonter l’arrête pour atteindre le sommet, dont les 4 de l’équipe Chugach. Nous avons laissé les skis 70 m sous le sommet, les cumulus ont envahi le ciel. On voit Saebo au fond du fjord dans un trou de nuages.

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La descente de la pente sommitale se fait hélas dans les nuages, excellente neige, et nous retrouvons le reste de l’équipe de François pour rejoindre la vallée.

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    31 mars 2015

    Il a plu hier soir, et ce matin il fait beau et bien froid, l’eau a gelé sur le pont. Nous traversons le fjord vers Oye, où Chugach a passé 2 jours l’été dernier. Objectif le Blaeja , 1420 m.

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

    Synnove nous monte en voiture jusqu’à l’hotel Villa Norangdal, aux pied du Blaeja et du Kvittegga.

    Saison 2015

    Montée tranquille jusqu’au sommet.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Vue sur le fjord et le Slogen de la veille.

    Saison 2015

    La pluie de la veille au niveau du bateau a mis 5 à 15 cm de poudre sur les pentes, neige parfaite.

    Saison 2015

     

    Saison 2015

    Saison 2015

    Retour au bateau puis à Saebo.

    Saison 2015

    1er avril 2015

    Il neigeotte au bateau. Nous partons faire le Klubben au S du Skarasalen.

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Neige et brouillard augmentent, 20 cm de fraiche sur fond dur. On s'arrête à 650m à la limite des arbres. Retour au bateau.

    2 avril 2015

    Olivier et Soline sont partis ce matin vers l'aéroport d'Orsta. Il neige dru ce matin, pas de montagne pour les 2 qui restent.

    Saison 2015

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

    Saison 2015

     

    Saison 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Nous repartons vers Alesund, au moteur puis à la voile.

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

     

     

     

     

     

     

    Le port d'Alesund est bien calme car en Norvège c'est jour férié. La neige est bien bas sur les collines.

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    3 avril 2015

    Nous ramenons le bateau à Ulsteinvik. Moins de neige et de vent que la veille, mais il fait bien froid, nous avons l'onglée à la moindre manoeuvre. Le soleil revient quand nous arrivons à Ulsteinvik.

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

    Ski voile dans les Alpes de Sunmore - Norvège 2015

     

     

     

     

     

     

     

    Retour en ferry vers la ville et l'aéroport...

     

     

     

     

     

     

     

     


  •  

     

     

     Le projet de l’été 2014 : Le tour du Spitzberg

     

    Après pour Chugach une première croisière dans les glaces sur la côte Est du Groenland en 2013, le projet est de tenter le tour du Spitzberg au mois de juillet 2014, avant de redescendre vers le Sud via Jan Mayen et d’hiverner Chugach  fin aout 2014.

     Saison 2014

    Itinéraire prévu : 

    - Départ le 3 mai de Cherbourg

    - Mai et jusqu’à mi juin: Norvège et îles Lofoten

    - 2e quinzaine de Juin : traversée sur le Spitzberg via l'île aux Ours 

    - Juillet : circumnavigation de l'archipel, selon les conditions de glace

    - 1ere quinzaine d’Août : traversée vers l'île de Jan Mayen puis vers Bodo en Norvège

    -  2e quinzaine d’Août : Descente  pour hiverner le bateau.

     De  Cherbourg vers la Norvège du 3 au 7 mai

     L’équipage de la première étape (Christophe-Marie, Karam, Didier) de  Cherbourg Alesund se retrouve le 1er mai à Cherbourg. Dernières mises au point du matériel. Le 2 mai, c’est l’avitaillement avec le support de Laurence  ainsi que de Sandrine qui est venue mettre ses affaires et ses ingrédients culinaires à bord.

     Le 3 mai, départ avec un peu de retard pour cause de gasoil dans les fonds dû à un nable resté ouvert. Départ au près, puis quelques heures plus tard devant Wight le vent tombe. C’est au moteur que nous passons le Pas de Calais, et arrivons dans les champs d’éoliennes et bientôt les plateformes

    Saison 2014

    pétrolières. 

     

    Saison 2014

     Le vent rentre et adonne, génois puis genaker puis spi, très beau temps pendant 2 jours.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Avarie sur le moteur du pilote. Un coup de téléphone à Thierry Etcheto chez L&S qui nous oriente sur la réparation, que Didier réalise façon Houdini dans le compartiment technique arrière.

     

    Saison 2014

     4 jours après le départ, le 7 mai, arrivée dans la boucaille sur l’ile d’Utsira. Nous décidons d’aller 15 miles plus au nord jusqu’à Espaever.

     

    Saison 2014

     Très joil petit port de pêche. Nous passons la soirée à résoudre le problème des safrans qui bougent en hauteur sur le tube de jaumière. Réalisation de cales avec les courroies de rechange du moteur.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     Départ vers Fitja le 8 au matin, plein d’eau, de matériel de pèche, wifi gratuit…et mouillage 2 miles plus loin dans l’anse de Oyarsvag.

     

    Saison 2014

     Coup de pèche, plein de lieus, morues, limandes.

    Saison 2014

     

     Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Après quelques heures de moteur dans les fjords, amarrage à quai à Bergen le 9 au soir.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Soirée restaurant le soir, visite de la ville le samedi matin, Didier gagne le concours de pêche, et on repart vers le nord.

     

     

    Saison 2014

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Moteur, voile, et on mouille le soir dans un mouillage de rève entre Vardoyna et Lykta (60°44’N, 4°14E), complètement protégé de tous cotés avec une entrée de 10 m de large.

    Saison 2014

     

     Saison 2014

     

     

     

     

     

     Plongée, pêche de lieus, oursins, palourdes et bigorneaux dans une eau à 11°C.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Oursins et soupe de poisson au menu.

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 11 mai, on monte d’une cinquantaine de miles. Passage sous l’ile d’Alden spectaculaire.

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Montagnes enneigées et petits détroits.

     

    Saison 2014

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    On mouille sur l’ile d’Hovden dans la baie Arevika. Lieus noirs.

     

    Saison 2014

     

     Le 12, départ au près à 7h30 pour passer le Stattlandet, le cap épouvantail local. Objectif Ulsteinvik. Le vent monte, 20, 25, 30, 35 nœuds.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Finalement  le Stattlandet méritait sa réputation. Après 14h de route au près dans une mer bien formée, on s’arrète  dans la baie de Kleiva sur l’ile de Klamsoya.

     

    Saison 2014

     

    Le 13 au matin, on zigzague au moteur dans les canaux entre les iles.

    Nous arrivons dans une marina très bien équipée, qui doit accueillir Chugach à la fin de l’été. Prise de contact avec le manager Oystein, et rencontre de Yves, un français qui vit en Norvège depuis 30 ans et travaille le polyester. Rencontre de Gilles, skipper de Peregrina qui a hiverné ici et se prépare à remettre à l’eau.

     

    Saison 2014

    Valeurs norvégiennes :

    Saison 2014

     Le lendemain, il fait très beau, et nous décidons de remonter le Storfjord sur 50 miles jusqu’à Geiranger.

    Saison 2014

    Parcours magnifique sous les sommets des Alpes de Sonnen. Rêve de ski…

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le fjord se resserre progressivement.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

    Nous arrivons à Hellesylt où il est bien difficile de mouiller.

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Nous repartons vers Geiranger atteint en début de soirée. Courte nuit paisible sur un ponton neuf où nous sommes seuls.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     Parcours inverse le lendemain 15 avril, vers 11h nous mouillons dans la petite baie de Veibust pour laisser passer coup de vent et pluie. Pèche de morue, eiders…

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 16 mai, Christophe-Marie va débarquer et Sandrine embarquer. Fin de première étape !

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     


    Le 17 c’est la fête nationale, défilés et foule aux cafés. Christophe nous quitte et le lendemain Sandrine embarque.

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

    Les menus changent. Flan de légumes et gateau coco pour commencer…

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Nous repartons vers le Nord. Arrèt à Ona, petite ile 30 miles au Nord .

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Les mouettes nichent partout!

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Le 19 au soir arrèt à Breivikfluan pour la nuit, on cale le filet. Morues, vieilles, lieu et limande.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le 20 mai pas de vent, on fait 80 miles au moteur ! On arrive à Brekstad d’où nous allons rejoindre Trondheim en ferry pour une visite en journée.

     est une bonne option qui nous évite 50 miles aller retour au moteur.

    La ville de Trondheim est une des « Venise du Nord », pas de canaux mais une rivière qui traverse la ville.

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Nous faisons le tour à pieds, ce qui permet à Karam de choisir soigneusement le coiffeur qui va s’occuper de lui.

     

    Saison 2014

     

     

    Le soir nous partons mouiller sous l’ile de Huso, et le lendemain nous faisons route, essentiellement au moteur, vers Sorgjeslingan, un petit archipel superbe 15 miles au Sud de Rorvik. Voilà qui ressemble plus à une « Venise du Nord ». Promenade de charme et morue…

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 23 mai, un peu de vent pour partir et passer Rorvik.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le vent tombe , et nous piquons au moteur vers Vega, pour y chercher un abri pour le coup de vent annoncé. On cale le filet, et la baie regorge de morues. Le vent rentre comme annoncé dans la nuit, et le lendemain il monte à 35 nœuds. Cela permet de lever le filet, vider le poisson, aller aux bigorneaux et préparer la soupe… quasiment une occupation complète de 9h à 18h ! Soupe excellente.

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Le 25 au matin, la météo annonce encore du vent fort au large, en plein dans le nez, et peu de vent à terre. C’est l’option choisie, nous alternons voile et moteur pour remonter de 80 miles vers le nord.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Nous passons le cercle polaire, avant de traverser au près vers Rost, la plus sud des iles Lofoten.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Le soleil s’est couché à minuit pile et s’est levé à 2h10 !

    Saison 2014

    La météo annonce un vent en baisse à 18-20n. C’est finalement avec 30 nœuds, 3 ris et une demi trinquette que nous arrivons à Rost le 25 mai à 3h du matin sous un soleil éclatant.

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     Rost,650 habitants,  c’est pavetons, tourbillons et séchoirs à poisson ! Grasse matinée, travaux d’entretien divers et visite de l’ile.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Nous rencontrons Tor, artiste, galériste, cafetier, coiffeur. A droite, la Cène, par Tor

    Saison 2014Saison 2014

     

      

     

     

     

     Nous quittons Rost le 27 au matin au moteur, destination Moskenesoy. Surveillés par un aigle de mer.

     

    Saison 2014

     Une heure plus tard, odeur de chaud dans le moteur. Analyse très rapide : L’alternateur principal a chauffé et ne charge plus. Nous nous arrêtons sur l’ile la plus proche, Vaeroy, pour regarder de plus près.

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Autopsie, les soudures des bobinages au pont de diodes ont fondu. Le mécanicien local confirme, que au moins 2 des diodes sont mortes et nous propose de commander un nouvel alternateur.

    En attendant, on ramasse oursins et bigorneaux.

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Le nouvel alternateur arrive par hélicoptère le lendemain, montage, tests.

    Saison 2014

     Le 29 mai après 2 jours d’escale forcée nous repartons vers A (prononcer oeu) sur Moskenesoy.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Ancien village de pêcheurs, retapé pour les touristes, assez réussi mais un peu léché à notre gout.

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Les morues sont authentiques.

     

    Saison 2014

     Amarrage précaire, peu de place, peu de fond, mais iul fait calme et beau. Il fait chaud !  

     

    Saison 2014

    Surprise, nous rencontrons Micheline et Jean-Luc, de vieux amis de Didier qui sont arrivés jusque là en camping car depuis Baden dans le Morbihan !

    Saison 2014

     Départ le lendemain matin par calme plat. Coup de pêche sous l’ile de Landego, et Sandrine établit le nouveau record de morue sur Chugach: 7,4 kg.

    Saison 2014

     Ce soir du 30 mai, escale à Bodo pour y déposer Sandrine et récupérer Laurence. Chantal et Christophe viennent nous faire une petite visite et nous donner quelques tuyaux avant de rentrer en France.

    Saison 2014

     Samedi 31 mai, Sandrine s’envole et Laurence arrive. C’est bien pratique, l’aéroport est à 10 mn à pieds du port. Avitaillement, crevettes fraiches, leurres à morue, plein de fuel et nous voilà repartis. Nous mouillons le soir dans Kjelbotn, la magnifique baie au NE de l’ile de Landegode.

    Saison 2014

     Dimanche 1er juin, traversée vers Flakstadoy, en surveillant la charge du nouvel alternateur et faisant la maintenance du moteur hors bord et des commandes du vérin de dérive. Nous mouillons à l’E dans Straumoya, encore un mouillage de charme. Pêche et promenade vers un petit lac 15 mn au dessus du mouillage.

    Saison 2014

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Lundi 2 juin, pas de vent. Objectif Henningsvaer au SW de l’ile d’Austvagoy. Arrèt pèche, grosses morues, le record de Sandrine est battu et n’aura tenu que 3 jours. Morue de 8,5 kg !

    Saison 2014

    Les Lofoten sont encore bien enneigées.

    Saison 2014

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

    Le soir,  arrivons à Henningsvaer, très joli petit port de pêche à la morue reconverti dans le tourisme.

    Saison 2014

     Saison 2014Saison 2014

     

     


     

     

     

    Nous quittons Henningsvaer pour aller faire des courses à Svolvaer, où nous rencontrons Pierre et son Aztec Lady en partance pour le Spitzberg. Achat d’un mixer electrique pour faciliter la soupe de poisson.

    Saison 2014

     

     Nous repartons vers Kvannkjosen 3 heures plus loin. Baie magique ! Protection totale, oiseaux, torrents qui descendent des pics avoisinants. Peut être le plus beau mouillage depuis que nous avons quitté Cherbourg.

     

    Saison 2014

     

    Partis chercher des huitres, nous trouvons des pétoncles ! Excellentes.

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le sommet au sud du mouillage, Gunnarkiltinden ( ?) et sa face NE parraissent bien tentants.

     

    Saison 2014

     

     

    Le lendemain matin, il fait très beau, et après le petit déjeuner, deux d'entre nous partent à l’assaut du Gunnarkiltinden.

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

    Marche d’approche pénible, jusqu’à la sortie de la forêt. Ensuite neige de névé bien portante malgré les 15°c !

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     Sommet, très belle vue du mouillage et des montagnes environnants.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Début de descente

     

    Saison 2014

     

    Belle descente !

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Nous voilà repartis vers Gullvika sur Austvagoy. Beau mouillage, lac de charme, nous sommes rejoints par Gilles et patrice sur Peregrina. C’est aussi l’anniversaire de Didier, fêté dignement.

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    L

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Le lendemain 5 juin, nous nous dirigeons vers Stokmarknes pour récupérer Raaji qui arrive de Suisse, et en profiter pour faire quelques courses. Au passage , visite de Trollfjorden au pieds de pic magnifiques qui rappellent Chamonix. Bonne base de ski de rando et d’escalade….

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

    Saison 2014

    Nous abandonnons Karam à Stokmarknes pour la soirée et partons chercher un mouillage plus nature.

    Saison 2014

    Le soir nous sommes à Lonkanfjorden, aux pieds du Moysalen , le point culminant des Lofoten et des Vesterallen.

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Le lendemain nous récupérons Raaji et Karam et repartons vers Grunnfjorden . Nuit calme, nouvelle visite de Trolfjorden le lendemain matin.

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Au vu de la météo, nous décidons de passer par les fjords intérieurs, et cela nous permet de retourner à Kvannkjosen. Aigle et à  nouveau pêche miraculeuse de pétoncles après repérage par Didier et Karam.

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Le 8 juin nous traversons le Tjellsundet vers le Nord, et mouillons le soir à Kjotta où un local nous offre des moules (moins grosses qu’aux iles Féroé pour ceux qui connaissent l’histoire).

     

    Saison 2014

     

     

    Le 9 il pleut nous montons vers le NE sous la côte ouest de Senja, en pêchant et perdant un gros flétan.

     

    Saison 2014

     

     

    Nous terminons à Hamn, ancien port de pêche reconverti en complexe hôtelier avec petite marina. Personnel charmant mais ni l’électricité ni le wifi ne fonctionnent, seulement la facturation de la taxe portuaire ! Le 10 juin toujours cap au NE, et nous mouillons à Tussoya. Pêche au filet décevante, essentiellement des petits oursins !

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    Le 11 nous naviguons sous spi vers Tromso, et quand le vent tombe, atelier matelotage.

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    Nous mouillons le soir à Ryoy, petite ile qui abrite la réserve de bœufs musqués de l’Université de Tromso.

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    Le 12 juin dans la matinée nous sommes à Tromso. Fin de 3e étape, Laurence et Raaji vont descendre, et Jean-Claude et une nouvelle Laurence embarquer.  

     

    Saison 2014

     

    Samedi 14 juin: Il pleut sur Tromso. Raaji et Laurence ont pris l'avion ce matin. Le reste de l'équipe fait l'avitaillement et la météo.

     Le dimanche 15 juin, nous quittons Tromso pour nous positionner en haut de l’archipel avant la traversée vers l’ile de l’Ours. Bonne surprise, l’antenne extérieure de l’iridium marche à nouveau à 20 m de Tromso. Apparemment, les ondes électromagnétiques locales étaient responsables de nos soucis. Nous n’annulons cependant pas la commande du connecteur de remplacement que Sandrine doit apporter à Longyearbyen.

     Le soir, escale à Torsvag, port de pêche à l’extrémité N de l’ile de Vannoy. Averses de grésil et température de 5°C, belle ambiance.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Le lundi 16, il fait 3°C, et le ciel bleu du début de matinée est remplacé par de la neige ! Comme pour nous aux Lofoten, il faisait 25°C à Torsvag 10 jours plus tôt… Contraste ! La météo annonce une amélioration en soirée.

    Saison 2014

     

     Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Départ le lundi soir au près. Dans la nuit le vent de Sud rentre et monte progressivement pour atteindre 30 n. Le 17 il souffle toute la journée, et baisse le 18 au matin à 60 m de l’ile de l’ours. Averses de grésil, température à 0°C. Depuis 3 jours nous naviguons panneau de descente fermé pour garder la chaleur à l’intérieur. La descente Alubat n’est pas conçue pour ce genre de navigation, elle ne permet pas d’entrer et sortir rapidement.  En vue de l’ile le vent de NE rentre, nous avions anticipé en montant au vent et terminons au près d’un seul bord sur les falaises du sud de l’ile de l’Ours.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

    Nous croisons un baleinier.

     

    Saison 2014

     

    Mouillage le 18 juin en début de matinée dans la baie de Telvika, la mieux protégée du vent de NE. Contact radio avec la base norvégienne 6 m plus à l’Est, il n’y a pas d’ours sur l’ile en ce moment. Débarquement. Au dessus de la baie, une petite cabane où vivent 2 ornithologues polonais qui travaillent sur les skuas.

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

    Les skuas (ou labbes) sont les rois de l’ile. Ils attaquent Jean-Claude dont ils n’apprécient pas du tout la casquette orange.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Nous ramassons parmi les objets flottés de la plage un tapis de sol de voiture destiné à améliorer la descente. La météo pour les jours à venir est stable, vents de NE de 20 à 25n, temps gris/averses de neige. Nous décidons le 19 après-midi de partir vers le Spitzberg. Route directe au près sous grand-voile et trinquette arisées. Température entre 0 et 2°C.

     

    Saison 2014

     

    Le 20 juin en début de matinée le Spitzberg est en vue. Le temps se dégage, nous rentrons dans un anticyclone mais il fait toujours aussi froid.

    Saison 2014Saison 2014


     

     

     

     

     

    En fin d’après-midi nous sommes au mouillage dans le Hornsund , baie de Kamavika, à 1 mile de la base des polonais, à l’abri des glaces dérivantes libérées par le glacier Hansbreen. Confit de canard pour fêter l’arrivée ! Le 21 le vent est tombé, et il fait grand beau. Nous partons explorer le fond du Hornsund.

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Sommets magnifiques et alpins, le point culminant à 1400 m.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    La Grande Sassière du Hornsund (dédicace à Eric, Anne et Alexandra)

     

    Saison 2014

     

    Mouillage à Ammonitoya, l’ile aux fossiles. A peine mouillés, voici un ours sur la presqu’ile d’à coté, qui décide de traverser vers Ammonitoya. Panique chez les sternes, l’ours fait une omelette. Impossible de débarquer ! Après son omelette, l’ours décide de faire la sieste à 300 m du bateau. On attend qu’il parte pour débarquer… Et un 2e ours surgit sur l’ile d’à coté !

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    En attendant que les ours lèvent le camp, entretien du bateau et réalisation d’un panneau de descente rapide à manoeuvrer avec le tapis de sol trouvé à l’ile de l’Ours.

     

    Saison 2014

     

    En fin d’après-midi les ours ont gagné, ils occupent toujours le terrain et nous n’avons pas débarqué. Nous partons mouiller pour la soirée plus loin à Selbukta, et en chemin croisons un 3e ours !

     

    Saison 2014

     

    Il fait très beau pour ce jour le plus long de l’année (notion sans importance ici, nous sommes à 74°N, le jour est permanent et aujourd’hui le soleil aussi), et la température monte à 11°C. Nombreux oiseaux.

     

    Saison 2014

     

    Le lendemain, départ vers Ammonitoya pour y débarquer enfin si l’ours est d’accord. En levant l’ancre nous croisons un 4e ours !

     

    Saison 2014

     

    Visite d’Ammonitoya, les ours sont partis, et les sternes sont territoriales bien qu’il n’y ait plus un œuf sur l’ile.

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Déplacement vers Gashamna, puis Isbjornhamna pour rendre visite à la base polonaise. Accueil très sympathique, les polonais nous offrent thé, café et connexion internet. Aussi conseils pour l’ascension et ski du beau sommet au dessus de la base. Au sommet un renard territorial passe un savon vocal au skieur.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Un troupeau de rennes vit près de la base.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Il y a des petites fleurs et lichens partout dès que la neige fond.

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

    L

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain 23 juin, départ vers le BellSund. Belle journée de voile à tirer des bords vers le Nord, mouillage le soir à Josephbukta.

     

    Saison 2014

     

    Le lendemain matin visite de Fleur de Lys Hamna. Rennes, épaves de baleiniers bien conservées, cabane de trappeur. Nombreux phalaropes.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    En fin d’après midi mouillage à Maria Holmen. Oies et eiders nichent sur l’ile.

     

    Saison 2014

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

    Le lendemain matin visite sur l’ile voisine d’Akseloya de la cabane du trappeur Louis Nielson. Il a pris sa retraite il y a 2 ans et a vendu à Thomas et Lisa qui ont repris son activité. En ce moment, collecte de duvet d’eider.

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Lisa emmène sa fille de 2 ans à la plage devant la cabane.

     

    Saison 2014

     

    Déplacement l’après midi vers Fridtjovhamna, temps bien bouché. Le lendemain 26 juin on monte vers le Nord et le Isfjorden. Mouillage à Trygghamna, baleines à l’entrée de la baie, nous sommes à 78°15’N.

     

    Saison 2014

     

    27 juin, le filet calé la veille en espérant des ombles chevaliers n’a donné qu’une vingtaine de rascasses. Didier en fait une soupe. Le lac au dessus du mouillage est encore partiellement gelé. Nous partons vers le fond de l’Isfjorden, brouillard et crachin. Nous mouillons au Nord de Flintholmen pour déguster la soupe de rascasses arctiques baptisée « soupe 78°N ».

     

    Saison 2014

     

    28 juin, il fait meilleur. Visite de l’ile de Flintholmen façonnée par le retrait du glacier voisin.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     Phoques barbus dérivant sur leurs plaques de glace.

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Sous le Cap Wijk nous mouillons devant la maison du trappeur Harald Solheim, établi là depuis 30 ans. Qui ne semble pas ravi de nous voir, mais parait soulagé quand nous lui confirmons que nous sommes des « privés », et qu’il n’est pas un nouveau stop pour un tour operator. Température agréable de 11°C.

     

    Saison 2014

     

    Le lendemain dimanche 29 juin, déplacement vers Longyearbyen, où nous trouvons une place à quai parfaite.

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

      

     

    Mardi 1er juillet : Laurence et Jean-Claude sont partis ce matin, nous attendons Sandrine dans 2 jours. Entretien du bateau et approvisionnements. La fermeture de descente donne satisfaction et est considérée comme terminée. Il fait 6°C dehors et 18°C à l’intérieur du bateau.

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Nous surveillons aussi les cartes des glaces, pour la première fois aujourd’hui le passage au Nord s’ouvre. Bien que la situation soit encore fragile au droit du Woodfjorden

     Saison 2014

     

     

     

     

    3 juillet : L’avion de Sandrine fait 3 tours au dessus de la piste sans atterrir. Il est détourné sur Tromso. Nous soupçonnons Sandrine d’avoir voulu visiter Tromso et le musée polaire.

     

    4 juillet 18h30 : Sandrine est à bord, on part immédiatement pour aller dormir à Trygghamna, mouillage aux pieds du glacier.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

    5 juillet : Pas de vent, moteur vers Poolepynten où nous attendent des morses…

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Mouillage le soir à Engelsbukta.

     

     

    Saison 2014

     

    6 juillet : Navigation vers le Kongsfjorden, Mouillage aux pieds du Blomstrandbreen, et à quai à Ny-Alesund en fin de journée.

     

    Saison 2014

     

     

      

     

    Nous sommes à quai à coté d’Aztec lady et de Vive La Vie, le yacht de 60m de Willy Michel patron d’Ypsomed. Douches à la base de vie des scientifiques, buste d’Amundsen, reste d’exploitation minière, rennes et oiseaux…

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    7 juillet : Nous avons pu compléter les réservoirs de fuel ce matin, et nous quittons Ny Alesund et la Baie du Roi. Arrivée en fin de journée dans Magdalenafjord, approche du glacier qui a reculé et dont le front est maintenant hors carte. Mouillage à Trinityhamna, non loin de Vive La Vie.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le lendemain, grand beau, visite de Smeerenburg et de Virgohamna (lieu le plus visité par les paquebots de croisère)  au milieu des touristes, les bateaux prennent des tours pour débarquer.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Mouillage le soir à Gjoaneset au NE d’Amsterdamoya, abrité du vent de sud qui doit rentrer dans la nuit.

     

     

    Saison 2014

     

     

    9 juillet : Le vent est bien rentré, 40 nœuds de sud. Nous n’avons pas réussi à récupérer la carte des glaces. Nous décidons d’attendre que le vent se calme pour continuer. Nous sommes à 79°46'N, et nos cartes navionics s’arrètent à 79°50’N. Mais nos cartes C Map sur Maxsea  vont à 80°N, et les cartes papier au dessus.

     

     10 juillet : Le vent s’est calmé un peu, et nous partons vers le NE vers le Raudfjorden. Mouillage au fond d’Hamiltonbukta. Beaucoup de traces d’ours mais pas d’ours. Glacier magnifique, beaucoup d’oiseaux.

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Le 11, après une sortie délicate d’Hamiltonbukta, on continue vers l’E. Les premières glaces sérieuses nous forcent à un détour par le S vers 79°53N.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Finalement ça passe, et on arrive dans le Woodfjord pour mouiller dans le lagon de Mushamna. Encore partiellement gélé. Oiseaux, phoques, visite de la cabane de trappeur inoccupée. La carte des glaces laisse supposer un passage libre de glace vers le Hinloppen pour demain.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    22h, le vent d’ouest se lève, et la glace du lagon dérive vers nous. Départ en catastrophe, on risque de se faire bloquer et les larges plaques de glace menacent de monter sur la chaine. On va mouiller 5 miles plus loin à Krokvika à l’abri de la glace et du vent.

     

     12 juillet, départ pour le Hinloppen. 15 miles plus loin, premières glaces sérieuses au niveau du cap Grahuken, 1h plus tard impossible de passer. A l’est la barrière de glace s’étend vers le Bangenhuk et l’E du Wijdefjord, on cherche un passage vers le NW. Vent et grésil. Plusieurs fois on pense avoir trouvé, mais en fin de matinée vers l’ile de Moffen on est bloqué de tous cotés.

     

    Saison 2014

     

    Demi-tour et retour au mouillage de Krokvika en croisant des belugas.

     

    Le 13, la carte des glaces et le vent de NW ne laissent pas présager d’amélioration, on décide de patienter et de visiter le Liefdefjord. Dans Hornbaekpollen on rencontre le bateau d’expédition français Polaris, qui nous offre douches et bières, et beaucoup d’informations sur les spots intéressants du Spitzberg. Ils ont à bord une équipe de photographes américains qui cherchent les ours. Ils nous apprennent aussi que 3 bateaux d’expédition ont renoncé aujourd’hui à rentrer dans le Hinloppen. Nous ne sommes pas les seuls à être ennuyés.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Vues magnifiques sur le Monacobreen.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    La carte des glaces du soir n’est pas très bonne. Le vent d’W continue à pousser la glace vers l’entrée N du Hinloppen, tandis qu’à l’extrémité S du détroit les vèlages du glacier géant Brasvellbreen de l’ile de  Nordauslandet sont poussés vers la sortie S du Hinloppen.

     

     Le 14 on patiente toujours et on remonte vers la sortie du Woodfjord.  Polaris nous signale un ours qui dort au fond de la baie de Sordalsbukta, séance photos.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Mouillage et pêche dans Mushamna maintenant dégelé. Phoques, morse et omble chevalier. La carte des glaces ne nous permet toujours pas de passer le haut du Hinloppen.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 15, on se déplace vers Breibogen. La carte des glaces montre encore une détérioration, il faudrait attendre plusieurs jours pour envisager une amélioration permettant de passer. Le planning ne nous permet plus d’envisager un tour du Spitzberg en mode tourisme, et un éventuel mode sans arrèts visites ne nous intéresse pas. Nous décidons de rentrer à Longyearbyen par le N et l’W en prenant notre temps.

     

     Du coup, visite approfondie de Ytre Norskoya, beaucoup d’oiseaux. Sternes territoriales.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    L’omble chevalier est excellent, au four pour un premier repas, en tourte pour un 2e repas.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Le 16, nous nous dirigeons vers Kobbefjorden dans l’W de l’ile de Danskoya. Nous croisons le voilier français Sillage. Et une ourse avec son ourson.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au mouillage, dans la lagune au N de l’entrée, nombreux phoques communs, assez rares au Spitzberg. Vertèbres de baleines, os d’ours et de rennes.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 17 juillet, nous partons chercher les ours dans l’E de Smeerenburg. On ne trouve pas d’ours, mais tout en bas on trouve Aztec Lady qui dérive tranquillement sous le glacier. Pierre, Florence et Clément nous offrent un excellent café. A bord, une sympathique équipe de géologues normands et savoyards.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Nous passons la nuit dans Scheibebukta sous la falaise du glacier, protégés par un isthme rocheux.

     

     

    Saison 2014

     

     

    18 juillet, journée de louvoyage dans la boucaille le long de la cote vers le S pour finalement atteindre le Lilliehookfjord et la baie de Signehamna.  19 juillet, grosse pluie et vent le matin, grasse matinée. A terre l’après midi, lacs, belles pierres, oiseaux et restes d’une station de surveillance allemande de la 2e guerre mondiale. Cherchez le renard…

     

     Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    20 juillet, beau temps, visite du Krossfjord, de ses falaises à oiseaux et de ses glaciers.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Dans l’après midi, visite du Kongfjord et de ses glaçons. Vue parfaite sur les sommets des 3 Couronnes.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    En fin de journée escale à Ny-London. Inspection de la carrière de marbre désaffectée et des restes des installations.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Mouillage pour la nuit dans Blomstrandhamna avec ses glaçons chugachophiles.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Le lendemain, le beau temps a disparu, les 3 Couronnes sont grises. On louvoie vers le sud pour finir chez les morses de Polepynten. Au total, 5 bateaux au mouillage, un record !

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    22 juillet, temps gris, on louvoie jusqu’à Farmhamna. Mouillage magnifique entre les ilots, devant la cabane d’un trappeur qui visiblement vient juste de partir en vacances. Oiseaux, os de baleines, bois de rennes…

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    23 juillet, il pleut, louvoyage jusqu’à la ville russe de Barentsburg à l’entrée de l’Isfjord. Curieux mais quai inconfortable, on ne reste pas.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    On va dormir à Trygghamna, une valeur sure. Aztec Lady y est déjà au mouillage. Au menu , flan de légume avec coulis de tomate, hareng pommes à l’huile et tarte au citron.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    Vers 2 heures du matin, le vent se lève, vérification du mouillage… et surprise, 3 ours traversent la baie devant Chugach.

     

     

    Saison 2014

     

     

    24 juillet, nous partons visiter le Tempelfjord et mouillons à Bjonohamna sous les falaises assourdissantes d’oiseaux surveillées par les renards.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    25 juillet: Au mouillage à Longyearbyen pour la fin de cette 5e étape... 

     

     

     

     

     

     

    26 et 27 juillet : nettoyage, plein d’eau, vidange moteur et autres entretiens. Courses pour l’étape suivante. Nous passons notre temps à bouger le bateau au ponton où les voiliers s’entassent sur 2 ou 3 rangs. Le 27, Sandrine et Karam nous quittent, et Emma et Bernard embarquent. Bernard a perdu son bagage à Oslo…

     

     

     

    Le 28 il pleut. Bernard récupère son bagage dans l’après midi, et nous voilà repartis pour Trygghamna, en compagnie d’Aztec Lady. Pas d’ours, mais le soleil arrive et les phoques se prélassent sur les glaçons lachés par le glacier.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

    29 juillet : La météo est correcte, et nous décidons de partir sur Jan Mayen au large de la cote est du Groenland  500 miles au sud : 4 jours de navigation de la mer de Barents vers la mer du Groenland. Pour le premier jour, calme plat. Nous croisons quelques baleines. 30 juillet : Le vent est bien rentré pile de l’arrière, ce qui n’est pas facile à gérer. La pluie aussi. 31 juillet : La température baisse à 3°C. Dans l’après midi le soleil fait une apparition, grosse houle d’est. 1er aout midi : Jan Mayen en vue ! Toujours une forte houle, où mouiller ?

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Nous passons sous la cote nord-ouest de l’ile, le volcan est magnifique.

     

     Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

    En fin d’après midi nous mouillons dans Kvalrossbukta, au vent mais à l’abri de la houle. Roy, le commandant de la base, arrive dans sa jeep pour nous accueillir, nous donner les consignes et nous inviter le lendemain à la base. 5 voiliers visiteurs sont « prévus » à Jan Mayen cette année, nous sommes le 3e.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    2 aout : Visite de Jan Mayen, entre notre mouillage et la base 10 km plus loin. L’ile appartient aux oiseaux, il n’y a aucun mammifère hormis les 18 hommes et femmes de la base et leurs 2 chiens. Cela fait 15 ans qu’on n’a pas vu d’ours, et le dernier renard arctique s’est éteint dans les années 1970. Le rôle principal de la base est de gérer une station Loran. Hier était la première belle journée sans brouillard depuis 2 mois, nous avons de la chance.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014 

    Promenade sur l’ile : Quelques (gros) os de baleine. Des skuas très agressifs. Beaucoup de petits champignons …non identifiés.

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Le 3 aout nous entamons un tour de l’ile par le sud, et quittons l’ile vers 13h direction les Iles Lofoten 500 miles plus loin. 24h de calme plat, puis un bon vent de nord puis nord-est parfois musclé, qui est remplacé par du sud ouest à 150 miles de l’arrivée. Le générateur est mis à contribution mais n’aime pas la gite.

     

     

    Saison 2014

     

    Nous changeons peu de latitude, mais à mi parcours la température se réchauffe substantiellement. Pour finir moteur pour l’arrivée à Tangstad dans Steinfjord sur Vestvagoy le 6 aout au soir. Au passage une belle morue.

     

     

    Saison 2014

     

    Pas fâchés d’arriver, après 7 semaines d’arctique la protection de la descente est démontée.

     

     

    Saison 2014

     

    Nous passons la journée du 7 aout à Tangstad sous la pluie, mais le temps médiocre est largement compensé par la beauté du site et la gentillesse des habitants. Il y a une dizaine de bateaux de pêche et une petite usine pour préparer le poisson. Oursins et bigorneaux, ça faisait longtemps.

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Le 8 aout nous montons vers le nord-est . Au passage coup de pêche, morues et lingues. Didier prépare la soupe!

     

    Saison 2014

     

    Et pour finir nous trouvons un quai hospitalier à Fiskebol. La baie est magnifique mais le paysage un peu gaché par le cube d'une usine...qui nous fournit cependant amicalement une connexion internet.

     

    Saison 2014

     

     

      

     

    9 aout : Nous trouvons une place précaire à quai à Trollfjord, sans souci car il fait grand beau sans vent. Ascension vers les refuges et les lacs.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

    10 aout : Retour pour la 3e fois cette année à Kvannkjosen. Grand beau. Plongée, pétoncles à volonté, ascension du Blatinden( ?) et aigles pour Didier er Bernard.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    11 aout : Arrêt déjeuner dans le port baleinier de Skrova.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Le soir nous sommes à quai à Henningsvaer …plein de touristes en comparaison de notre passage début juin.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

    12 aout : Navigation vers Sterfjord en passant par Nusfjord où nous croisons le voilier français Old Sailor.

     

     

     

    13 aout : Navigation vers Buvagen à l’extrémité de Moskenesoy. Au passage visite de A et coup de pêche.

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    14 aout : Nous quittons les Lofoten sous spi pour nous rapprocher de Bodo. Navigation vers Vokkoy où nous sommes persona non grata au ponton, nous continuons vers Helligvaer où nous trouvons bon accueil et une place à quai de ce sympathique port de pêche.

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    15 aout : Traversée sous gennaker vers Bodo, fin de 6e étape.

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

    16 aout : Journée de nettoyage et avitaillement, soirée active au Shuffle Board .

     

     

     

    17 aout : Bernard nous quitte pour rentrer à Orléans, et Sissi, Daniel et Hubert embarquent. Ils apportent des produits de première nécessité comme de la tisane Grand Sud et du brebis basque avec ce qu’il faut pour l’accompagner. Nous partons immédiatement mouiller à Selvagen sur Fleina.

     

     

     

    18 aout : Longue navigation vers Tomsvika sur Tomma.

     

     

     

    19 aout : Navigation sous spi vers Mosvagen au dessus de Salhus.

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Ballade au lac, baignade, morues et bigorneaux.

     

     Saison 2014Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Emma développe une technique de détection des anisakis par mirage.

     

     

    Saison 2014

     

     

    20 aout : Longue journée vers Gjaeslingan. Juste après Rorvik nous croisons Arctic et Georges qui descend sur les Shetland.

     

     

    Saison 2014

     

     

    21 aout : Traversée vers Halten. Archipel magnifique, l’un de nos plus beaux mouillages en Norvège. L’ile n’est habitée que 3 mois par an !

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    Oursins, et un gros lieu pour le diner.

     

     

     

     

    Saison 2014

     

     

     

    22 aout : Traversée vers Froya, et mouillage dans une belle piscine entre les ilots de Litldoya, Flatoya  et Stordola. Coques à gogo !

     

    Saison 2014

     

     

     

    Saison 2014

     

     

    23 aout : Navigation sous spi vers Kristiansund, retour à la civilisation.

     

     

    24 aout : Traversée vers l’ile d’Ona où nous passons la nuit. Non seulement l’ile est magnifique, mais pour les 50 NOK de la taxe de ponton, l’électricité est à volonté et la machine à laver le linge gratuite !

     

    25 aout : Nous allons visiter un grand fjord et choisissons le Hjorundfjord. Bien sombre sous la pluie. Au fond du fjord, nous accostons à Oye où l’accueil du célèbre Hotel Union est à la hauteur de sa réputation. Le lendemain, le temps est bien meilleur et les sommets qui dominent le fjord, tous entre 1200 et 1500 m, sont bien visibles. Promenade en montagne, champignons…

    Saison 2014

     

    Saison 2014

    Saison 2014

    27 aout : Traversée vers Alesund où nous passons la soirée. Le lendemain, Daniel et Sissi nous quittent.

    Saison 2014

    Saison 2014Saison 2014


     

     

     

     

     

    Saison 2014

    Saison 2014

    29 aout : Le bateau est sorti de l’eau et nettoyé. Il va passer l’hiver à quai sous la surveillance d’Oystein .

    Saison 2014


    Saison 2014

     

     

     

     

     

     

    Mot du skipper : Fin d’un riche et long périple de 4 mois, de la Normandie jusqu'au Nord du Spitzberg et à Jan Mayen. Des souvenirs de mer, de glace et de pentes de neige, d’ours, d’aigles, de grosses morues, de flétans perdus. Souvent partagés avec les bateaux amis, Aztec Lady, Polaris, Peregrina, Chioné, Milivina et bien d’autres. Et toujours et partout l’hospitalité bienveillante de nos amis norvégiens.

     Merci et félicitations à tous l’équipage, avec, par ordre d’apparition, Didier, Karam, Christophe-Marie, Sandrine, Laurence F., Raaji, Laurence D., Jean-Claude, Sandrine encore, Emma, Bernard, Hubert, Daniel et Sissi. Remerciements particuliers à Didier, Emma et Hubert qui ont préparé l’hivernage du bateau . La suite au printemps prochain. 


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     


  •  

     

    Rêve de grand sud : Quelques coups de fils et mails en avril 2013 à Arnaud Dhalenne, skipper de Paradise (www.club-croisiere.com), m’orientent vers une sélection de bateaux et de guides, et finalement je m’inscris sur le projet organisé en janvier 2014 par Pierre Schmidt, patron d’Odyssée Montagne (www.odyssee-montagne.fr ) :  Traversée sur un voilier depuis Ushuaia en Terre de Feu  vers la Péninsule Antarctique, pour y skier quelques sommets peu fréquentés.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

      montagnards et leurs 2 guides de haute montagne convergent vers la Terre de Feu, depuis la Suisse, la France, le Québec et l’Uruguay. A chaque escale d’aéroport la troupe grossit, et finalement nous sommes tous au complet, avec tous nos bagages, à notre arrivée à Ushuaia.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Là nous attendent ce 31 décembre 2013, le voilier Podorange, son skipper Brice, sa compagne Corinne, leur équipier John, et Marc, arrivé plus tôt. Podorange est un solide cotre de 20 m en acier, parfait pour la navigation dans le grand sud (www.voile-australe.com).

     

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    L'équipe, dans le sens des aiguilles d’une montre et en commençant en haut à gauche :

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014


    • En médaillon tout en haut, Marc, canadien réfugié en Suisse, bi-culturel montagne et voile.

    • Christophe, élevé au reblochon mais actuellement passé au queso y cebolla. Accident avec 37 points de suture à la main gauche la veille du départ, aucun à l’arrivée, un engagement Total.

    • Corinne, marin expérimenté, infirmière globe-trotter, et spécialiste internationale du plancton.

    • Robert, célèbre avocat genevois, n’a jamais laissé tomber ses clients grâce à son iridium. « C’est énorme ».

    • François, guide de haute montagne (www.expes.com), une patience à toute épreuve, récidiviste notoire (en Antarctique) et un passé chargé (d’expérience).

    • Danielle, québecoise, médecin, a contribué avec succès à la disparition des 37 points de suture de Christophe.

    • Pierre, guide de haute montagne, organisateur et fédérateur énergique de cette aventure.

    • Bernard, chamoniard et maître du GPS, tous derrière et lui devant.

    • John, équipier de Brice et Corinne, marin émérite et cuisinier hors pair. Ne ronfle pas.

    • Olivier, voile, montagne et sashimi.

    • François notre doyen mais pas le moins rapide, pédiatre, qui a mis au point le régime « de Madison » : Muesli au jus d’agrume, pas de viande, légumes et pâtes, un verre de vin par jour : Une vraie potion magique.

    • Brice, notre skipper, spécialiste de la vie d’Amundsen et de celle du notothenia, dompteur de fichiers météo, trader reconverti dans la traque des écueils non cartographiés.

     Le créneau pour traverser le Drake ne se présente pas avant le 3 janvier au matin. Après un réveillon raisonnable, douche et visite de la ville morte en ce premier janvier.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Courte traversée le 1er janvier d’Ushuaia (Argentine) vers Puerto Williams (Chili) sur l’ile de Navarino, point de départ logique vers le Grand Sud. Initiation aux arcanes des formalités administratives pour lesquelles ces 2 pays rivalisent d’ingéniosité.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 2 janvier, ballades, veillée d’arme à bord ou au bar du Micalvi auquel nous sommes amarrés, ambiance calme et concentrée…

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Pour relier la Péninsule Antarctique, il faut traverser le « Drake », le passage de 600 nm qui sépare Amérique du Sud et Antarctique. Sa tour de guet s’appelle Cap Horn, ses seigneurs s’appellent albatros et pétrels géants.

    Le Drake subit un train de dépressions ininterrompu en provenance de l’océan Pacifique et à destination de l’Océan Atlantique. Elles sont prises en étau entre les hautes pressions du Pacifique sub-tropical et celles de la Péninsule Antarctique, et souvent creusent « grave » au niveau de la Terre de Feu. Le train de houle qui les précède lève une mer forte sur le plateau du Cap Horn. Le choix de la fenêtre météo, à l’aller comme au retour, est donc primordial pour passer « entre deux ».

     Départ le 3 janvier comme prévu. A l’est de l’ile de Navarino, on tourne à droite, on passe entre les iles de Picton et Lennox et on plonge au sud, entourés de dauphins et d'albatros.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Peu de vent le 1er jour, il rentre le 2e avec 40 n l’après midi, puis rebaisse progressivement ensuite à l’approche de la péninsule antarctique. Il n’y a plus de nuit.

    Les albatros se font rares (il leur faut du vent pour voler), atterrissage entre les iles Snow et Low des Shetland du Sud. Il nous faut une protection contre le vent de NE annoncé et nous mouillons le 6 janvier dans la baie Escondido, au milieu de phoques léopards repus de manchots qui lèvent à peine la tête à notre passage.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

    Dans les 15 jours qui viennent, nous descendons progressivement vers le sud jusqu’à l’ile de Lahille, et faisons au passage une dizaine de belles sorties à ski. Parmi les plus notables, le Mont Harry (parcours esthétique alternant belles pentes et ponts de neige sur grosses crevasses), le Mont Hauron (similaire, en plus direct et un peu plus expo), le De Maria (toboggan à 35° plongeant directement dans la mer), le Mont Scott (belles pentes larges avec neige fraiche et soleil après la chute de neige de la veille, vue exceptionnelle du sommet sur les Mont des Français, Mont Shakleton, Mont Matin et le Canal de Lemaire).

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Le 7 janvier, première sortie à ski vers le Lynx Peak, neige transfo agréable mais brouillard épais qui empêche le sommet.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Dès le 3e jour on sort les pulkas, objectif le Mont Parry sur l’ile de Brabant. Le débarquement ne se fait pas à l’endroit prévu, mais quelques miles plus au sud. En fait, le ski de rando en Antarctique est moins accessible qu’il n’y parait sur Google Earth. 99% de glaciers, certes, mais tous très ouverts –tous les jours on sort la corde-, et peu de points de débarquement du fait des séracs et falaises de glace en bord de mer. Par contre, peu de vent sur la péninsule Antarctique, chutes de neige faibles en cette saison (glaciers assez secs), avec un jour continuel qui a favorisé en ce milieu d’été une bonne transformation de la neige et la disparition des plaques.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Pour plusieurs d’entre nous la pulka est une découverte. Pas difficile sur la neige transfo et sur du plat.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Camp établi le soir vers 700m, visibilité médiocre. Mais pas de vent, soirée paisible sous tente.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Le lendemain matin, brouillard.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Hésitation, départ et finalement renoncement vers 1500m, tout le massif est bien pris. Redescente avec des techniques variées pour gérer les pulkas : La mule (on met tout sur le dos), véloski (assis sur la pulka un ski de chaque côté), ou en tandem avec un qui tire devant et un qui freine derrière. Tout fonctionne, affaire de gout …

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Au retour, nous attendons Podorange au milieu des manchots papou et à jugulaire.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    François en profite pour se laver. Moment d’émotion quand juste après sa sortie de l’eau un phoque léopard surgit… Les manchots hésitent à aller à l’eau.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Nous passons la nuit à Enterprise Island, à couple de l’épave d’un vieux baleinier colonisée par les sternes.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Ascension le 10 janvier du Mont Harry au dessus de la baie voisine de Bancroft. Cheminement compliqué entre les crevasses. Ambiance Samivel. L’une des plus belles courses du séjour. Au retour Marc se baigne. Pas de phoque léopard cette fois-ci !

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

      

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Traversée vers Skorntorp Cove dans Paradise Bay , où plusieurs autres voiliers sont déjà là.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Ascension le lendemain du Mt Hauron  et départ vers Port Lockroy.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Port Lockroy : La seule base en Antarctique avec une vocation touristique . En saison, tous les jours, 2 à 3 cruise ships y passent, débarquent leurs passagers à tour de rôle et repartent. Nous avons ce matin là la base pour nous tous seuls, et sommes guidés par Sarah. Le personnel de la base (4 personnes de novembre à mars) est 100% féminin et change tous les ans. 4 places pour 200 demandes !

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     Port Lockroy fut d’abord un port baleinier jusqu’en 1931, et ensuite une base militaire anglaise jusqu’en 1962. Puis enfin depuis 1996 une base à vocation touristique et scientifique, rénovée avec une bonne couche de peinture bleue sur les murs. Sarah et ses collègues ont mis à jour sous cette couche de peinture des oeuvres rupestres, qui nous renseignent sur les gouts des militaires anglais à la fin des années 1950. Le travail de restauration se poursuit avec soin…

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Les manchots papous et les chionis nichent autour de la base, entre baraquements et squelette de baleine.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Les repas sont un moment important sur le bateau. John, Corinne et Brice rivalisent de créativité sur les menus, grâce à une cambuse et une cave bien approvisionnées (bœuf argentin, poisson chilien, mouton des malouines, vins argentins). Contribution par exception des chamoniards au menu. Les montagnards font la vaisselle.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     Le lendemain sommet du Jabet Peak avec vue sur Port Lockroy.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Descente vers le sud et baleines. On en voit quasiment tous les jours et souvent plusieurs fois par jour. Celles que nous avons vues étaient surtout des rorquals et des baleines à bosse.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Traversée du Canal de Lemaire, parmi les paysages les plus spectaculaires de cette croisière. Parois rocheuses, glaciers et glaces dérivantes denses. Un mois plus tôt, le canal était encore bloqué par les glaces, et Podorange avait dû faire un détour de plusieurs heures par l’ouest. Au passage nous repérons les déposes pour les monts Matin, Scott et Shackleton…. Les sommets sont dans les nuages.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Arrivée à la base Ukrainienne de Vernadsky sur les iles Argentine, à l’accueil légendaire. Mouillage bien fréquenté par tous les voiliers, non seulement du fait de l’accueil et de la protection offerte par les mouillages, mais aussi car plusieurs sommets intéressants se trouvent dans le voisinage de l’autre côté du Penola Strait. Criques et canaux étroits entre les iles  obligent à porter des amarres à terre pour empêcher un évitage anarchique.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Notre routeur météo basé à Chamonix et le météorologue ukrainien de la base s’accordent pour annoncer 3 jours de beau temps, et nous envisageons pour le lendemain un enchainement Scott et Schakleton sur 2 jours avec pulkas et bivouac.

    Le lendemain, il neige. Des growlers sont rentrés pendant la nuit et certains poussent sur nos amarres. Il faut se libérer, John fait un peu d’alpinisme et les zodiacs deviennent des pousseurs.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    En fin d’après midi la neige s’arrête, visite de la vieille base musée et rencontre avec phoques de wedell, phoques crabiers, skuas et cormorans.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014 

    Soirée à la base le soir, ils ont un billard et font leur propre jus de pomme.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Grand beau le lendemain. Nous renonçons définitivement à nos projets de bivouac et de sommets éloignés, le temps est trop instable sur ce séjour. Le groupe précédent en décembre avait eu 2 semaines de beau temps. Ascension du Mont Scott le matin avec de la poudre.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Vue imprenable en haut sur les grands sommets alentour, le Canal Lemaire, le De Maria que nous planifions pour le lendemain.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Mouillage sous l’ile Hovgaard et sommet l’après-midi.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

    Le réchauffement climatique se fait sentir, un ski tente sans succès de s’échapper vers les cocotiers, il est rattrapé par la patrouille.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Le lendemain, le soleil a disparu. Ascension du Mont Hill et du De Maria Peak. Malgré les nuages et la petite neige qui tombe par intermittence, superbe ambiance et descente au De Maria.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Le 18 janvier, projet de skier Lahille Island 15 nm au sud. Nous emmenons 3 ukrainiens, Sacha, Nikolaï et Tolik - 1 skieur et 2 biologistes- qui n'ont pas eu l'occasion d'aller sur cette ile depuis plusieurs années.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Hélas la glace est trop dense et le débarquement impossible. On repart vers le Nord. Au passage on relâche les 3 ukrainiens à Vernadsky.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Mouillage difficile 10 nm plus loin entre les iles Pléneau et Booth, de l'autre coté de Port Charcot où JB Charcot hiverna sur le Français en 1904. Visite de Port Charcot, cairn, réserve de vivres sans doute obsolètes, phoques et manchots papou.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Remontée vers le nord, avec comme objectif-réussi- de skier le Mt Tenant depuis le mouillage entre les iles Rongé et Cuverville. Ce sera notre dernier sommet le 20 janvier.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Il y a une bonne fenêtre météo, et le 20 au soir nous démarrons la traversée retour du Drake. Vent d’est, qui sur les 3 jours qui suivent, doit virer progressivement au sud puis à l’ouest pour l’arrivée sur le Cap Horn le 23 au soir. Parfait !

     Navigation agréable, entourés d’albatros et de damiers du cap. La mer se réchauffe, l'air aussi.

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    Arrivée sur le Cap Horn par force 6-7, ni trop ni trop peu.

     Voile et ski en Antarctique en janvier 2014Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

     

    Amarrage au ponton de Puerto Toro sur l’lle de Navarino le 24 au petit matin (il y a à nouveau des vraies nuits !). Maintenant le vent peut monter.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

     

     

     

     

     

    Départ en fin d’après midi pour profiter d’une accalmie très courte et relative, et nous mouillons devant Puerto Williams. Place à couple au Micalvi le lendemain matin. Les places sont chères, c’est la pleine saison pour les canaux de Patagonie, et plusieurs voiliers sont rentrés d’Antarctique en même temps que nous. Asado géant et fiesta le soir pour tout le monde. Première mi-temps avec le barbecue dehors, 2e mi-temps au bar du Micalvi selon la tradition.

     

    Voile et ski en Antarctique en janvier 2014

     

    On enchaine sans pause à 6h00 du matin vers Ushuaia, arrivée en mi-journée. Clôture de ce voyage par un diner gastronomique chez Manu le soir sur les hauteurs de la ville.

    Un grand merci aux organisateurs montagnards et marins de cette belle ballade, ainsi qu'aux contributeurs photos à ce blog, en particulier Danielle, Pierre, Marc, Bernard et Robert.